Edito : c’est pas l’homme qui prend le web

Après-demain sera un nouveau jour puisqu’il introduira avec délicatesse le délicieux mois d’août, signe de pause et de ressourcement pour les ouvriers du tertiaire. Comme le veut la tradition, on s’éloigne doucement de la fournaise numérique et on part respirer l’air pur là où nos petits pieds nous mèneront.

Cette année fut compliquée, beaucoup de projets avortés, d’idées sapées, d’ambitions réduites en bouillie par la difficulté d’entreprendre des choses quand on nous fait miroiter des promesses qui ne viennent pas. Vous ne le savez pas car on préfère rester discret là-dessus, mais tout a failli basculer dans le vide il y a deux mois. Corde au cou, comptes dans une mauvaise nuance de rouge, face à de sérieuses difficultés financières, il a bien fallu prendre des décisions radicales sinon c’était tout plaquer sans se retourner avec un majeur tendu à la vie.

Exit alors le porn, l’international, les collaborations, ce qu’on vous avait promis, on est revenu au même point qu’avant, dans l’artisanat et les bouts de ficelles en hyperlink. Est-ce que c’est une raison pour tout arrêter ? Non, parce que vous nous suivez et les messages que vous nous envoyez sont là pour nous réchauffer, même quand le navire tangue, même quand on est blessé, même quand le matin on préférait déconnecter.

A quoi va ressembler notre rentrée ? On espère qu’une V4 verra le jour car le site a vieilli et il mériterait un coup de jeune. Une nouvelle ligne éditoriale devrait doucement voir le jour. Le rythme sera également moins soutenu mais on sera toujours là car la culture porn est jeune, dynamique, bouillante et qu’elle mérite un autre traitement qu’être un sale support à clic pour les drogués au trafic engendré par Google actualités.

Portés par la révolution de la sexcam et les efforts de certaines prods, on va continuer, parce qu’on n’a pas tout dit, parce qu’on a toujours le fap fier et joyeux, parce qu’on croit dur comme fer que les Netflix du porn vont changer la donne et tourner la page des tubes.

Tant que la motivation portera l’édifice, on tiendra la barre, groin au vent, regard serein posé vers l’horizon.

Qui fappera, verra.

21 commentaires Voir les commentaires

  • Comme chaque année, bon courage et merci !

  • Nous, on sera toujours là à vous lire.

  • On sait ce que c’est les galères ! On vous soutient et vous lit tout les jours !

  • Bon, j’avoue ne pas vous lire TOUS les jours mais mon soutien n’en est pas moins fort.

    Disons que vous ralentissez pour mieux prendre de l’élan.

    Personnellement, j’avoue que je ne serai pas contre une production moins soutenue. Je déteste devoir me fier uniquement au titre parce qu’en ayant raté une semaine, mon feedly explose. Votre point fort a toujours été la qualité et la profondeur. Tant que vous les aurez, tout ira bien.

    Bonnes vacances. Reposez vous bien et revenez nous plus fort !

    ICI C’EST FAPPERIE !

  • Bisous sur la teub, et bonne année, tout ira pour le mieux.

  • Monter une petite cagnotte Leetchi ou un truc comme ça pour tenter de récolter queques fonds.

    Sinon on est là, vive Le Tag et surtout Longue Vie au Tag Parfait !

  • Le porno semble être au cœur d’une étrange tempête occidentale. Le puritanisme moraliste prend une ampleur difficilement explicable. Si le Tag coulait et s’engouffrait au fond des internets, ce ne serait peut-être pas perdre la guerre, mais une crisse de bataille. Regagnez le rivage sains et saufs, avant que vous savez qui ne brûlent toutes les cervelles.

    • Tempête ? moraliste ? non je pense que beaucoup se rendent compte que le porno peut faire énormément de dégât (et en fait) .

      Je suis webmaster de site x (gonzo le sait) et moi même ça me dégoûte a force de vendre du cul et de la nenette (qui, malgré ce que certaine font croire , c’est pas cool de prendre de la triple péné pendant 3 heures par des manchons de 30 cm) défoncée de partout . Me tarde presque d’arrêter et faire autre chose.

      Quand je vois des mecs heureux que leur site 100 infidèle fonctionnent  » de dingue  » je me dis qu’il y a un gros soucis quelques parts .

      le tout gratuit , les millions de site de tube gratos/ webcam gratuite abrutissent littéralement nos gamins et dérègle leur vie sexuelle . Je parle pour les jeunes .

      quand on voit que des sites mainstream copie des designs/thème de youporn et autre tube , ça me gêne , car y a du mineur qui va aller sur le site.

      Je suis d’accord qu’il faudrait le retour du porn/webcam payant ou d’un netflix X bien régulé réellement interdit au mineur .

      dsl du HS ,et , même si je ne suis forcement d’accord avec gonzo et le tag parfait , sur certain point , je souhaite une longue vie a ce site .

  • Très contentes de pouvoir continuer à vous suivre <3

  • Depuis le début, c’est avec grand plaisir que je lis vos articles, et je continue tous les jours à les apprécier. Courage pour la suite, malgré les déboires. Je ne vous souhaite que de bonnes choses!
    En cas de problème, il faut aussi parfois savoir faire appel aux autres. Si vous avez besoin de prêt, n’hésitez pas, tant que la confiance règle.
    Néanmoins, je vous laisse gérer ça, vous le faites bien mieux que moi!

  • Longue vie au Tag ! ( et aux tubes )

  • Ne vous laissez pas abattre. Pas nécessairement évident de survivre dans les méandres de la toile, mais vous n’avez pas, à mon sens, de concurrent direct dans votre domaine et dans les pays francophones. Vos articles sont d’excellente qualité et c’est toujours un plaisir de vous lire. Traiter de la culture porn avec intelligence, c’est votre créneau. Ne cherchez pas à aller plus vite que la musique et laissez vous le temps de mettre en place des projets de plus grande envergure. Avec un peu de patience, les choses viendront naturellement.
    J’en veux pour preuve le bouche à oreille : peu de personnes de mon entourage connaissaient le tag quand j’ai commencé à vous lire. Aujourd’hui c’est différent. Les gens commencent tranquillou à vous connaître et sont unanimes sur la qualité de vos articles.

    En somme, continuez à vous battre, en ce qui me concerne, je serai là. Continuez à nous abreuver avec des articles de fond, qui font réfléchir sur une culture qui concerne tout le monde, n’en déplaise aux plus prudes, qui se retrouvent aussi dans vos colonnes.

    Courage les enfants.

  • Bon courage !
    God bless le tag !

  • On est là !!!!

    l’idée de la participation ne m’embête pas, genre un micro abonnement pour certains articles.

    Vive LeTagParfait \o/

  • Youhou j’suis arrivé sur le tard, mais j’espère pouvoir vous lire encore longtemps :)

Laisser un commentaire