La FAPLIST #5

C’est bientôt la pause estivale du mois d’août ! Fort possible que cette FAPLIST soit donc la dernière de la saison, on ne sait pas trop si on va mettre le Tag entièrement sur pause ou si on injectera quelques instants de fap dedans. Tout dépendra de deux paramètres : l’avancée d’un projet parallèle au Tag dans le « mainstream » à base de GIFS et la présence d’une solide connexion 3G pendant mes vacances, car je vais être honnête, si je ne prends pas de vacances rapidement, je vais vous taper un burn out définitif. Ça serait dommage.

Au menu de cette petite faplist, de la camgirl de compétition, de la prostate torturée, des énormes chibres et un encore nouveau Erika Lust. Enjoy.

Chaturbate : Caylin

Caylin-4

Si vous ne connaissez pas l’italienne Caylin, on se demande bien ce que vous foutez sur Chaturbate. Avec ses 170 000 disciples, ses seins parfaits et son corps abusé, Caylin du monde de Caylinonia développe son univers « singulier » du lundi au vendredi vers minuit CET. Son gimmick à elle c’est d’expliquer qu’elle a un royaume et que vous êtes ses citoyens, plus vous donnez, plus vous montez en grade, plus vous êtes respectez. Un système un brin féodal, mais qui a son charme puisque c’est elle la patronne.

Dans son univers, tout se monnaie : Snapchat, culotte, vidéo HD et show privés. Ses visuels sont par contre d’un goût douteux mais quand on est accro à la cam, on passe vite sur ces détails. De plus, vous nous n’êtes pas forcement obligé d’adhérer à son délire pour la mater.

Divine Bitches : Prostate Milking Sperm Thief

divinebitches

Quand Maitresse Madeline débarque pour te masser la prostate, aucun moyen d’y réchapper, tu te laisses faire en tapant quelques grimaces pour la forme. On vous avait parlé l’année dernière de sa rencontre hallucinante avec Lance Hart, ici elle vient voler le sperme de John Smith qui se retrouve attaché dans une sale glauque pour des raisons que seule l’Armory connait. Un porn qui vous permet en plus de fapper, de réviser votre traité d’Aneros. Sympa hein ?

Sachez aussi que cet épisode amène une question importante en ces temps d’exode vers l’est dans le porn : est-ce que le femdom sans pénétration peut se tourner (pour l’acteur) sans capote ? Et pourquoi donc mettre une capote sur un gode-baillon ? Hassoul, à vous de juger.

Blacked : Blonde teen first experience with big black cock

blacked

Il faut absolument que je vous raconte une histoire rigolote, vendredi dernier en rentrant un peu tard d’une soirée, je décide de mettre à jour quelques trucs sur le Tag avant d’aller me coucher. Je retombe sur l’article de Saint-Sernin sur le nouveau studio spécialisé dans l’interracial décomplexé et bien filmé : blacked.com. Je m’occupe d’autres trucs, je fappe en paix dans le silence du petit matin puis je pars roupiller. J’avais pris ce soir là un expresso un peu tardif en fin de repas et il faisait super chaud, j’ai donc très mal dormi, un peu nerveux, un peu entre deux eaux.

Et bien figurez-vous que j’ai rêvé non stop avec une gaule incroyablement dure des acteurs du studio blacked.com. Ce fut une nuit agitée avec des mandrins impressionnants et des petites blondes presque innocentes. Depuis je regarde ce site d’un oeil mi-bienveillant, mi-suspect, en me demandant si j’étais une actrice, un spectateur ou si le nom de domaine vivait à l’intérieur de moi. Voilà pour l’anecdote. Sinon il y a Dakota James dans le même état par ici.

XConfessions : The Art of Spanking (Erika Lust)

theartofspanking

Erika Lust est une machine bien huilée qui ne grince jamais et qui fournit de manière régulière du porn de qualité cinématographique. Son dernier effort s’empare de l’art subtil et délicat de la fessée. On vous laisse apprécier les images, le niveau est haut, très haut.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire