Anaïs Enry – Summer

nsfw

La chaleur va encore être écrasante aujourd’hui. Au bureau, on colle à nos fauteuils en cuir. On se sent comme des post-it quand on remue pour chercher une position dans laquelle, par magie, la chaleur se ferait moins abrutissante. Quête désespérée que celle d’un peu de fraîcheur au milieu de la mélasse qui remplit les rues. Il fait trop lourd pour avoir faim ; tant mieux, personne n’avait envie de sortir acheter sa pitance. On vous souhaite bien du courage, dédicace exceptionnelle aux gens qui habitent sous les toits et à ceux qui travaillent à la voirie. Peut-être qu’un petit tour sur le Tumblr d’Anaïs Enry nous aidera à prendre le frais. 

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Les commentaires sont clos pour cet article.