Fuck the system : quand le porno-punk dérape

Aller sur eFukt et se rendre compte qu’il y a une nouvelle vidéo c’est un peu comme recevoir ce colis qu’on a fini par oublier à force d’attendre. Ça donne envie de trépigner d’excitation comme un môme, quitte à ce que la surprise soit décevante. Ce matin, quand on a vu le nom de leur dernière cuvée, on a sautillé sur nos sièges : Buffalo Billy’s Bath Salt Adventure, ça ne pouvait qu’être bon. Une fausse punk, du dégueuli de toxico, un type à l’air franchement douteux, un hangar en tôle, tout y est. Et ce fut bon.

fuck_the_system

De mémoire de (mauvais) fappeur, on n’avait jamais vu un porn assumer sa folie avec autant de ferveur : l’acteur principal est complètement foutu et on a de fortes suspicions concernant le reste de l’équipe. Qui a envie d’écouter du pig squeal en fappant sur un type qui tente de conjuguer atelier expérimental d’expression corporelle et pornographie ? On ne sait pas, comme on ne sait pas trop ce que nous réserve Fuck the system, effort porno-punk décadent du studio Loaded Digital. 3 minutes de rire et d’incompréhension appuyées par ce montage toujours aussi délicieux, c’est bien sûr en cliquant sur l’image ci-dessous.

loaded_digital

Clique pour délirer

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français