La femme léopard et son dresseur

Sur la sonnette à l’entrée des bureaux du Tag Parfait, vous pouvez lire ce message : « qui êtes vous pour juger ? ». Le ton est donné, chez nous vous êtes libre. On aime tous les porn, on évite de parler des mauvais et on garde toujours en tête que si ça existe, c’est qu’il y a des amateurs et on les respecte. Même si au fin fond de Clips4Sale, notre tête ressemble parfois à un gif taggué #skeptical sur reactiongifs.com.

On est résistant mais il s’agirait quand même d’éviter de trop nous chercher. J’en tiens pour preuve cette vidéo subtilement intitulée « Animal Instinct » qui met en scène un délire zoophile avec un léopard. Evidemment, il n’y a pas de « vrai » léopard dans ce porn, ça serait un peu dangereux pour tout le monde, mais une go passée par les mains expertes de fetishtransformation ou d’un autre porn-maquilleur de talent. C’est plutôt bien fait et on pourrait presque se faire un fap, si tenté qu’on soit excité par les animaux sauvages.

Un monteur habile a d’ailleurs inséré des images de léopard, en noir et blanc, suggérant subtilement que l’actrice incarne un animal ou bien qu’au fond de nous un animal sommeille. Pourquoi pas me direz-vous, la musique est presque cohérente, on a le droit à une ambiance de savane (de jungle pour être précis, ce qui est incohérent avec l’habitat naturel de l’animal en question, mais ne chipotons pas) avec plein de rugissements vraiment très réalistes. On ferme les yeux, on y est, on les ouvre, une femme-léopard se masturbe. Magie.

Le Sylvain Mirouf du porn arrive presque à nous bluffer mais enivré par son génie, il lâche les petites roues de son tricycle et fonce droit devant lui, direction l’autoroute du délire en claquant une bande-son bien funky avec basse slappée. Un truc qui vous la tranche, nette et précis.

La vidéo continue ainsi dans cette atmosphère improbable et si on fait abstraction de ce bassiste fou, on assiste à une expérience légale avec une femme-léopard et son dresseur qui lui apporte de la viande crue qu’elle fait semblant de manger. Incarne-t-elle un léopard vegan anthropophile ? Les commentaires ne nous renseignent pas sur ce détail de l’histoire, mais on apprend que la vidéo est possiblement suédoise. Alors qu’on s’interroge sur la Suède et ses mœurs, notre femme-léopard attaque sauvagement son dresseur pour lui sucer la teub et continuer d’autres positions plus classiques qu’on trouve facilement dans les meilleurs bouquins d’épanouissement sexuel.

Pendant que la musique poursuit sur un air toujours aussi tonique et marqué, la vidéo défile et notre scepticisme avec. Vers la fin de ce calvaire, une fenêtre de tir s’ouvre à nous pour le cum-shot mais le grognement calé en même temps que le money shot a raison de notre ouverture d’esprit. Cette vidéo sera tagguée à vie MAUVAIS FAPPEUR, n’essayez pas de nous convaincre du contraire.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire