Newchloe18, petite muse de Chaturbate

J’arrivais comme bien souvent sur un show en cours. Celle que je voulais n’étant pas là ce soir, je regardais les cams gagnantes du concours de nombre de spectateurs et je voyais que la première avait un score tout à fait honorable. Cela me poussa à me demander pourquoi ; sa vignette d’aperçu ne proposait nulle chair, à peine une vague forme grise expressionniste, et du noir à reflets blancs. Intrigué, je cliquais.

J’eus la surprise de me trouver face à une cam qui avait une mise au point fixe, réglée manuellement par la donzelle à son gré et selon les envies et besoins de son show. Les premières images que je vis furent celles d’une main floue, en gros plan, légèrement ouverte et qui semblait vouloir montrer ce qu’elle contenait. Et la lumière fut et la mise au point aussi : la main montrait de petits œufs roses en verre, ou en tout cas en matériau transparent. Un nouveau fétiche ?

Eggs

Âgée de 18 ans officiellement, mais ça pourrait être moins, d’où le léger malaise pour l’Humbert Humbert que je ne suis pas, la demoiselle commença à lécher ces œufs. Langoureusement, comme certaines amantes plaisent à parfois s’attarder sur les testicules de leur partenaire, les faisant jouer au creux d’une main, les caressant, les titillant d’un bout de langue avant de sembler les engloutir comme de précieux œufs de Pâques que la gourmande ne saurait laisser fondre. Certains spectateurs s’interrogèrent, d’autres suggérèrent qu’il s’agissait sûrement d’œufs pour exercices de Kegel et cela ne fit que renforcer la tension érotique de la salle de discussion. Ses gestes lents mais précis, étudiés, avaient l’air de marcher à merveille sur l’audience et plus d’un spectateur se pâmait verbalement.

Newchloe18

Au bout de cinq bonnes minutes, peut-être plus, je ne voyais plus le temps passer, hypnotisé moi aussi par l’érotisme de ses suggestions, elle rangea les œufs. Revenant à un cadrage de type portrait, elle nous laissait voir un petit haut de dentelle potentiellement translucide, mais de téton pour le moment point, car le goal ici, fixé à 3700, était le « full body view and cum » (vue sur tout le corps et orgasme). Tant qu’il ne serait pas atteint le show resterait purement érotique, sobre, presque chaste. Et la demoiselle semblait maîtriser parfaitement le sujet.

Newchloe18

Avec ses grands yeux bleus, sa petite couronne, ses mordillements de lèvre et ses moues mi-boudeuses ou joyeuses, la demoiselle avait l’air de savoir parfaitement s’y prendre pour capter l’attention de son public.

Elle se dénuda délicatement, nous révélant une épaule, puis la deuxième. Radieuse, nous laissant entrevoir des dents de nacre et commençant à se lécher l’épaule, parfois la mordillant, elle pouvait laisser sous-entendre que les œufs de Kegel étaient en place, en elle. Recoiffant parfois une mèche de ses longs cheveux, elle se caressait le haut du bras, telle une reine de l’effeuillage et continuait de se lécher l’épaule, remerciant d’un sourire ou d’une moue hésitante mais mutine à chaque donation, feignant l’étonnement à la perfection.

newchloe18

Et devant la bonne progression vers le goal elle agrandit légèrement le cadre et ouvrit un peu sa chemise de dentelle délicate. Écartant les pans de tissus et jouant toujours régulièrement avec sa mise au point elle nous montrait un sein, puis deux, ressortit d’on-ne-sait-où un de ses œufs et s’en caressa les aréoles, les enchères montaient toujours. Même nubiles, ses appâts étaient fort attrayants, sympathiques, appétissants… Mais la tension avait suffisamment monté et elle revint au portrait.

Tout en clair-obscur, son visage blanc faisant ressortir ses lèvres rosées sur le fond noir que son canapé proposait à l’image, elle ne disait plus rien, se mordillait la lèvre, fermait les yeux. Soit c’est une des meilleures comédiennes que j’aie vu jusqu’ici, soit elle était effectivement en train de se toucher et ne nous permettait que d’imaginer sa gestuelle lascive. Imaginer. Un des plus puissants aphrodisiaques qu’on puisse faire. Et pendant un bon moment, c’est tout ce que l’on pouvait contempler. Son visage, ou plutôt ses visages, déformés par les grimaces de plaisir qu’elle nous proposait, ne nous laissaient pourtant pas lire ses soupirs, il nous les faisait deviner. Et elle se léchait les doigts. Et elle se pinçait les lèvres. Et elle s’arrêtait, suspendue quelques secondes qui semblaient durer bien plus et reprenait son petit manège. A chaque début de crispation de visage, à chaque immobilisation momentanée, si l’on était attentif, on pouvait presque sentir la chaleur monter de son bas-ventre.

Newchloe18

Continuant son effeuillage à mesure que les tokens tombaient, elle nous montra bientôt mais toujours délicatement son fessier, dissimulé lui aussi sous de la dentelle blanche qu’elle fit glisser petit à petit le long de ses courbes. Un petit tour sur elle-même et elle nous offrit un début de vision d’ensemble, dernier teaser avant que le but soit atteint. Elle nous chauffait, nous attisait, se cachait pudiquement le sein, lorsqu’elle se levait légèrement pour changer de position.

Et le but fut atteint. La salle de discussion fit la ola, la valeur de plan devint large, on pouvait enfin l’observer à loisir, dans la mesure de ce qu’elle voulait bien nous offrir, ses appâts, ses formes, son déhanché, « full body view »… Mais, maîtresse d’Eros, elle savait aussi jouer avec les bords du cadre pour suggérer ou pour montrer, cachant d’une main un sein, laissant l’autre hors-champs, s’asseyant en tailleur et baissant légèrement la tête, les pointes de ses cheveux cachant presque les précieux tétons… Un délicieux crescendo jusqu’à l’exposition complète tant attendue. Elle reprit ses œufs en mains et, en plan large cette fois, se remit à les lécher, se massant un sein, se touchant le pubis, se caressant le ventre décoré d’un bijou de nombril jusqu’ici invisible.

Newchloe18

Puis elle approcha son fessier de la caméra. A califourchon sur l’accoudoir de son canapé, elle vérifia que la mise au point était à la bonne distance et nous exhiba sa vulve, comme la plus jeune des trois filles de leur mère, dans une innocence obscène qui court-circuite complètement la justesse de la pensée. Alors, elle s’inséra les œufs de Kegel, un à un, doucement, continuant de jouer avec l’objectif de la caméra et le public, comme elle le faisait si bien jusqu’à présent, arborant à l’occasion quelque moue digne d’une pin-up d’Aslan s’exclamant « oops, c’est dedans »…

newchloe18

Finalement elle se rassit dans son canapé, leva les jambes afin que son public n’en perde pas une image et commença à se masturber. Puis elle se retourna, la croupe toujours vers la caméra, idéalement placée pour le spectacle ; elle se caressa encore, tournoyant sa main plaquée sur son sexe, y appliquant parfois de légères accélérations. C’est alors qu’elle oublia son public, soudain plongée dans cette transe dont seule la chair et ses états ont le secret ; au loin, ailleurs, n’importe où, mais hors de ce monde. Ce ne fut pas très long mais ça aurait pu durer une éternité. Le public était captivé, le canal de discussion quasi muet, elle n’était plus là et nous étions partis avec. Elle explosa.

Newchloe18

Elle revint, fébrile, confuse, elle finit même par s’excuser de s’être laisser emportée par son orgasme final. Oui, elle s’excusait d’avoir pris son pied magistralement, d’avoir un instant oublié les internautes, emmenée « dans son monde » pour reprendre ses mots et l’assistance de la rassurer, personne ne s’en était offusqué ; c’était beau.

Petit moment burlesque lorsqu’elle se souvint qu’elle devait ressortir les œufs. Quelques encouragements et acrobaties plus tard, on passait au débriefing et à l’annonce de son prochain « Fapfriday » à entrée payante. On eut droit au trailer du précédent show privé,  dont la thématique Witchcraft (sorcellerie) permettait de la voir en déshabillé noir et entourée de bougies. Elle rappela également que ses streams sont enregistrés et dispos contre tokens. Si le lundi est à ce point érotique et glamour, je serais bien curieux de voir un de ces fapfriday…

Newchloe18

Si le goal de ce soir était fixé à 3700, il y a fort à parier que sa cagnotte a plutôt atteint les 5 ou 6 000 tant les tokens ont continué à pleuvoir pendant mais aussi après sa petite démonstration.

Et elle aussi, elle finit son show par une chanson. Mais, jusqu’au bout antithèse des diva du sexe, du porn ou de la cam, ce fut un « Au clair de la Lune » en français s’il vous plaît, avec très peu d’accent, ou si peu que le spectateur dont le cœur n’aurait pas fondu jusque là se répandrait immédiatement sur place et tenterait de happer au passage les baisers qu’elle souffla à l’objectif juste après.

X-Art en live, ça peut exister ; la preuve chez elle.

12 commentaires Voir les commentaires

  • Pour ceux qui ont raté le live comme moi : http://motherless.com/19BF5E0

    (j’ai bandé en lisant cet article… alors que je venais de fap)

  • Et puis « Gainsbourg feat Jane Birkin – Je t’aime » pendant qu’elle s’insère les œufs <3

  • mais elle est francaise , elle était sur streamate passé un temps et parlait francais .
    bon sinon j’espere que t’as typé enfoiré !

  • Si j’ai bien compris elle est québécoise et en effet absolument charmante. Il peut lui arriver de faire des shows japonisants à la fois mignons et drôles, genre cérémonie du kimono. Sinon sa vraie spécialité ça reste la séance de « Hitachi torture » ou pour le coup elle explose littéralement les compteurs de tokens.

  • Son profil indique 21 ans et pas 18.

    De plus, son twitter annonce qu’elle travaille en tant que développeur, ce qui fait penser qu’elle est surement plus proche dès 21 que des 18.

    Donc, pas d’inquiétude à avoir, tu n’iras pas en taule.

    • au temps pour moi. Il me semble que quand j’avais regardé son profil il n’y avait pas de date de naissance. Juste un âge. Mais me voilà rassuré. :)

      • Ils te demandent 2 preuve d’identités différentes quand tu t’inscris, ils peuvent pas prendre le risque d’envoyer des mineurs, c’est sérieux comme business héhé

  • Merci les amis là… vraiment… je suis touchée. Quel bel article je suis toute émue. J’ai bien 21 ans en effet. Je suis Canadienne Française aussi.

    Si vous désirez venir me voir sur la cam, vous pouvez consulter mon horaire sur http://getchloe.com ou bien venez me parler sur Twitter @newchloe18

    Je vous aimes beaucoup tout le monde, et SVP venez me parler. Je suis sur la cam pour connecter avec les gens et me faire des amis. Tokens ou pas tokens c’est pas ça l’important. J’aime bien discuter sur Twitter, parler moi de vous et qu’on apprenne à se connaitre tous!

    Avec amour,
    Chloe xox

  • J’adore !
    Le texte, la fille tout ! lol
    Ai-je le droit de citer un bout de texte (avec lien vers ici bien sûr) sur le site CamNenette.fr ? (juste jaloux de pas avoir fait le même texte)
    Peut-on y « embed » la vidéo aussi ?

Laisser un commentaire

Le Bon Fap