The Daily Flogger : le Gorafi du BDSM

Si l’humour est le sel de la vie, la parodie serait le sel de Guérande et l’info parodique le pétale le plus doux de la fleur des marais salants. The Onion, Le Gorafi connaissent un large succès, des sites singeant ces références pullulent sur la sphère internet, mais l’un d’eux tire son épingle du jeu : The Daily Flogger.

Le Martinet quotidien, s’il fallait le traduire, traite les nouvelles fraîches et insolites de la communauté BDSM. Évidemment, tout est faux. Lancé début avril, le site compte déjà pas mal d’articles et une chaîne Youtube encore trop peu visitée propose des vidéos aux effets assez cheap.

The Daily Flogger se veut informatif, comme tout bon journal. C’est ainsi que l’on apprend quelques étonnantes histoires. Énumérons quelques exemples significatifs :

Kitty White, la mascotte de Hello Kitty, serait dominatrice professionnelle dans un célèbre bar de Tokyo.

La communauté BDSM, forte de 20 000 membres, aurait élu le sploshing (se rouler dans des piscines de gélatine) comme le fétiche le plus stupide. Cette récompense est méritée, d’autant que la compétition fut rude. Les fétiches de « s’asseoir sur des ballons et de les exploser », les « coffee enemas » et le rasage de tête se trouvaient juste derrière.

L’industrie pornographique ne serait menacée ni par les torrents ni par les tubes, mais par Buzzfeed. Le témoignage édifiant d’une internaute fait réagir : « j’essaie de trouver du porn et de me masturber, mais je vois un lien “Les 10 trucs que vous ignorez au sujet des films de Harry Potter”, je clique et voilà, j’ai perdu 6 heures de ma vie sans m’en rendre compte ».

Une étude scientifique prouverait que les femmes adeptes de la fessée souffriraient du « big butt syndrome », leur cul augmenterait de volume. Une alternative douloureuse au squat.

The Daily Flogger donne aussi des bons conseils aux âmes tourmentées avec Annie Cumswallow, la Maïa Mazaurette en tenue de latex. Et Megan Kelly tient la rubrique vidéo « Doing it wrong », où on apprend le vrai sens du polyamour.

https://www.youtube.com/watch?v=2SCGricycw0

Une preuve que la communauté BDSM produit parmi les choses les plus intéressantes dans le monde du porno, même s’il s’agit d’humour dans le cas présent. A quand une association avec Kink pour tenter le porn BDSM parodique ?

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire