Des nouveautés électriques chez Kink

On n’en démord pas, Kink se place un cran au dessus de tout le monde dans le business du porn.  En voici deux nouveaux exemples s’il était encore nécessaire de vous en convaincre.

The Good, the Bad and the Rotten

Dans la série Sex and Submission, on a droit à The Good, the Bad and the Rotten. Rien que le titre donne envie. Ça commence dans le désert, à une station essence où Bonnie Rotten attend le chaland pour lui jouer un mauvais tour. Librement inspiré des réalisations de Russ Meyer, le film ressuscite la figure féminine forte de la Vixen, sauf que là, elle est complètement tatouée et siliconée. D’ailleurs, si vous croisez Bonnie Rotten en panne de voiture entre deux cactus, ne vous arrêtez pas, c’est mon conseil. Attention spoiler : Bonnie se retrouvera attachée et malmenée par un James Deen taciturne et mystérieux, ça va squirter.

Kink a eu la bonne idée de mettre les 8 minutes d’intro sur Youtube. Régalons-nous, ne boudons pas notre plaisir !

ElectroSluts

Après avoir fêté son 10 000e shoot, Kink reprend la série ElectroSluts, qui consiste à filer des coups de foudre à répétition aux âmes volontaires de l’Armory. Lorelei Lee s’occupe de cette chaîne. Jouant Barbarella il y a peu, elle est une figure du porn, engagée, queer, intelligente et désirable. Lorelei et son équipe aiment à balancer du petit voltage sur les parties sensibles, leur kiffade.

Comme toujours, il règne dans les scènes une ambiance machiavélique, un contexte un peu sordide qui nous permet de rentrer dans le jeu et de se dire qu’après tout, se prendre le jus ne semble pas si désagréable. N’essayez pas chez vous ! Ces cascades sont réalisées par des professionnels possédant un BEP électrotechnique.

Kink Electric play

Clique pour mater leur petit délire

Nina Hartley et Maîtresse Madeline

Comme ça ne mange pas de pain, on vous remet un lien vers l’événement porno 2014 : la rencontre dévastatrice entre Nina Hartley et Maîtresse Madeline. Elle rigole moins la terrible Madeline maintenant que Nina lui montre qui est la patronne. Jamais nous n’aurions pensé voir la domina préférée du taulier devenir sub le temps d’une scène pour Whipped Ass. Ça a beau daté un peu, on en est encore humide de plaisir.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français