Les apprentis peu ordinaires de French-Twinks

Il fallait qu’on apprenne qu’un studio français sorte une nouvelle série dans les médias américains. C’est fou le monde dans lequel on vit. French-Twinks a produit 24 épisodes d’Apprentis pornstars, une saga où l’on suit les aventures de débutants qui vont tester leurs plus sauvages fantasmes. Bon sang les mecs, un petit mail nous aurait fait plaisir.

French-Twinks est un site de porno gay avec plein de minets dedans. On est plutôt dans le fantasme du jeune éphèbe glabre que du balaise barbu qui te défonce la rondelle façon puzzle. Mais bon, les combinaisons s’enchaînent quand même intensément entre ces vigoureux esthètes de la mèche et de la houppette tartinée de gel.

French Twinks apprentis pornstars

Dans Apprentis pornstars, Antoine Lebel, fier producteur, a réuni 10 jeunesses insouciantes dans un belle bâtisse de Seine-et-Marne. La série est construite comme une téléréalité, avec des moments de vie et de baise. Une combinaison que la bande-annonce promet fraîche et hardcore. La complicité entre les acteurs fait plaisir à voir. Pourquoi faut-il que le porno gay semble toujours plus intéressant que son équivalent hétéro. Porn Story, Les démons de la téléréalité, ça ne valait pas tripettes, alors que je serais prêt à lâcher un 30 euros pour mater toute la saison des beaux minets du 77.

Eh zut ! Je baisse mon fute et je m’astique devant Romain qui suce la teub de Théo. YOLO. Après, j’enchaîne sur les beaux gosses de chez Cockyboys.

Le beau Romain

4 commentaires Voir les commentaires

  • Meh.
    Cette image de promo que j’ai vu partout me donne envie de vomir, surtout avec celui tout à droite qui ressemble au personnage de Finn dans Glee. Ce qui est encore plus perturbant. Et puis ce genre de télé-realité gay me fait penser à ces trucs de Menoboy, Vis ma colloc ou Zhoom, bof.
    Incomparable par rapport à Cockyboys. D’ailleurs il y a eu le départ de Max Ryder du porno et c’est bien triste.
    À la limite dans le genre scripted-reality il y a Czech Hunter. Ou au pire le truc avec des hétéros dans un bus qui font du sexe entre hommes (c’est un peu le scénario de 1500 films gays..).

    • Quoi!!! Max Ryder quiite le porn!!? Naaaaaaaaann!!

      C’est marrant, je me rend compte que je n’ai aucune référence positive à donner en porn français (gay hein puisque c’est de ça qu’il est sujet^^), j’ai jamais pu encaisser Menoboy, et le trip lascars c’est pas trop mon truc (j’ai l’impression qu’on sait faire que ça aujourd’hui en France…je ne me retrouve pas dans mon porn, c’est un problème :) ).
      Je pense que Czech Hunter c’est différent quand même, ça joue sur la popularité du porn amateur, sur le cliché du gay for pay (en plus d’offrir une jolie carte postale de la République Tchèque). Là on est plus dans de la sitcom ou un truc genre programme de NRJ12 si la chaine avait copulé avec Pink TV…et sincèrement, ça fait pas envie, parce qu’on sent que les 3/4 vont jouer comme des tanches.
      Je pense que la réussite d’un Czech Hunter tient surement à une grande part d’impro (ou alors les mecs sont super bon acteur) alors que là, si c’est pour me taper Nabila version gay, non merci.

      • Ezekiel: as-tu au moins regardé Apprentis Pornstars ?!? Comment veux-tu qu’ils « jouent comme des tanches » alors que ce n’est pas scripté du tout ? C’est d’ailleurs plus du reportage que de la télé-réalité à mon gout… tjrs la pour casser sans même savoir de quoi on parle lol

  • @loveur
    Et bien moi je ne suis pas de ton avis, je trouve que pour un site qui viens de démarrer les vidéos et cette téléréalité sont de bonne qualité et plutôt bien tourner..
    Après chacun ses gouts mais je pense que tu devrais regarder ce que font les autres productions..

Laisser un commentaire