La sexcam pour unique Valentine

Comment s’est déroulée votre Saint-Valentin ? Bien, je l’espère. Personnellement, je l’ai passée devant mon écran d’ordi, j’avais une « date » avec Sweet Mandy. Mais je n’étais pas le seul. Wired a mené sa petite enquête et nous révèle que le jour de l’amour est un pic de fréquentation pour les plateformes de sexcams.

Je viens de vous mentir, je n’étais pas devant l’ordi, je n’ai trouvé que ça comme intro. Ça craint en plus. En vrai, je chouinais dans mon lit en pensant à l’amour qui n’arrive pas. Recentrons-nous sur l’article de Wired.

On savait depuis un moment que les cams fonctionnaient du tonnerre. Dans la catégorie adulte, les Cam4, Chaturbate, LiveJasmin, etc. représentent la moitié des dix sites les plus consultés. Et lors de la Saint-Valentin, les visites augmentent parfois de 25 % dans les jours qui précèdent, selon les sources de Wired.

cam2

Une sexcameuse dans le biz depuis un bail témoigne : avec son anniversaire, la Saint-Valentin bat tous les records. C’est lors de cette soirée qu’elle empoche un maximum de tokens, de jetons, autrement dit de caillasses. Natalie Star, une artiste de l’exbih comme une autre, approuve ce message : « It is the big money-generating day »,vous aurez traduit par vous-même. Chez Chaturbate, on avoue que les tips de 500 à 1 000 dollars sont monnaie courante, le jour où les filles ordinaires reçoivent des boites de chocolat ou un menu dégustation dans un resto un peu chic. Les cameuses se préparent donc à ce jour comme jamais, d’autant que les shows notamment privés (facturés à la minute, ceux qui rapportent le plus) durent plus longtemps, selon Jamie Rodriguez de Flirt4Free.

Les annonces de shows se font sur Twitter avec des photomontages un peu sales, les plateformes promeuvent la nuit de l’amour, pire que les soldes dans le commerce de détails. Wired énumère ces opérations séduction : Streamate « organise des shows avec des porn stars populaires », sur Chaturbate il y a des tombolas offrant des jetons gratuits et Flirt4Free inverse les rôles, les « modèles donnent des “valentines” aux clients ».

camvalentine

Selon Douglas Richter, un ancien de chez Jasmin.com, « un site populaire comme AFFcams peut générer plus de 300 millions de dollars dans l’année ». Les sexcameuses les plus populaires, elles, affichent des revenus grimpant à 50 000 dollars par mois. C’est connu, l’argent est dans la cam désormais et Wired confirme tout ça. Son journaliste Max Willens insiste, pour finir sur une touche romantique, sur la connexion qui s’établit entre la fille et ses voyeurs. Les tips ne pleuvent pas seulement parce qu’on a un beau cul ou qu’on squirte à la demande en chantant du Hélène Ségara. Non, la relation humaine se trouve au cœur de ces échanges par écrans interposés.

Natalie Star conclut l’article par cette belle pensée :

« Il y a un grand nombre de clients qui souhaitent une girlfriend experience. Ils veulent seulement voir leur petite amie de webcam heureuse, sourire et rigoler, un truc qu’un petit ami ou une petite copine ordinaire ferait normalement. Ces gars veulent croire que s’ils ont passé assez de temps en ligne, ils seront capables de “rouler vers le soleil couchant.” »

À 20 ou 50 dollars par minute quand même.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap