Les BBW deviennent mainstream

Les AVN awards ouvrent grandes leurs portes aux BBW, les Big Beautiful Women. On en profite pour en placer une pour notre collègue injustement diabolisé, Jizzkov. Lui, ce poète amoureux déclaré des chairs vibrantes s’était fait traiter de grossophobe à cause de son langage un peu vert. Ignobles attaques. Tous les plaisirs sont bienvenus, grossophiles de tous pays soyez heureux, votre niche favorite devient mainstream. Votre passion ne subira bientôt plus la suspicion d’une présumée ironie ou d’une perversion suspecte.

Pour la première fois, une cérémonie majeure donne une place de choix aux actrices voluptueuses que représentent des filles comme Karla Lane, Kelly Shibari, Kacey Parker, Mazzaratie Monica, Courtney Trouble, Eliza Allure et d’autres encore. Elles resplendissent dans des productions parallèles aux studios californiens et dans le porno queer, plus en marge. Mais le 18 janvier 2014, les quinze nominées revêtiront leurs robes de soirée pour se rendre à Las Vegas en espérant remporter le prix de la performeuse BBW de l’année.

Je ne vais pas me risquer à des pronostics, car je suis peu familier des tags chubby, plumper et fat. Cependant, ma fréquentation occasionnelle des BBW fait pencher mon choix vers Betty Blac, Klaudia Kelly (RAW #14 de Ferrara) et Lexxxi Luxe (pour imiter Jizzou). Une chose rigolote, AVN promeut lui-même Karla Lane comme future gagnante avec une brève. Une manière singulière de communiquer, mais qui aura permis d’attirer notre attention et de vous parler une nouvelle fois de BBW.

Betty Blac, catégorie BBBW

Betty Blac, catégorie BBBW

Les nominées pour le titre de performeuse BBW de l’année sont :

Eliza Allure

Bella Bendz

Betty Blac

Felicia Clover

April Flores

Klaudia Kelly

Karla Lane

Karla Lane, la favorite

Karla Lane

Lexxxi Luxe

Marilyn Mayson

Mazzeratie Monica

Kacey Parker

Kelly Shibari

Trashley Treasures

Courtney Trouble

Joslyn Underwood

Courtney Trouble, la reine du queer

Courtney Trouble, la reine du queer

7 commentaires Voir les commentaires

  • Merci pour cet article ,

    ca fait plaisir de voir que le naturel revient au galop dans le porn . Les chattes poilues, les petits seins , et les bbw .

    les pétasses blonde peroxydée aux énormes seins mal refait ça suffit (mode je suis pas content , ouais j’assume)

    • Par contre, la technique mot-clé + url qui change à chaque fois pour ton compte, c’est pas non plus très naturel. Si tu vois ce que je veux dire (et tu vois ce que je veux dire).

  • yes nous voyons de ce que nous voulons dire je m’en su rendu compte , mais vu que je commente parce que j’aime commenté sur ton site (meme si je ne suis pas d’accord avec toi sur certain point) je pensais que ca passait . je ne mettrai donc plus de bl lors de mes commentaires

    • Et je pense que c’est plus agréable pour tout le monde d’avoir un seul nom qu’un mot clé en rapport avec un bl héhé, faut sortir de cette logique xbiz, ici c’est à la coule.

  • Il faudrait quand même inventer un nouvel acronyme pour différencier les BBW un peu en chair et les BBW franchement obèses.

  • des femmes de vraies surtout Courtney Trouble