TS Madison, AK-47 dans le falzar

Les shemales dans le porn ont le vent en poupe. Un nouvel article de Gonzo arrivera bientôt pour vous parler de l’ampleur du phénomène. En attendant, nous vous présentons la plus tarée des transsexuelles américaines : TS Madison.

Si vous plongez dans l’univers de TS Madison, préparez-vous à perdre vos repères. Confusion droit devant. La « Big Dick Bitch » se fout pas mal des conventions, tant pis pour les sensibles. Tout est plus « fat » aux States, Madison l’illustre à merveille avec ses gros seins, son énorme cul et sa BBC. Elle prend, elle reçoit, rien ne l’arrête. Elle bifle des mecs à l’allure de rappeurs, leur éjacule en pleine face… Pourquoi se priver quand c’est bon ? Il faut la voir crier « ride this dick nigga » à ce sosie de 50 cents.

Madison fait trempette

Madison fait trempette

Madison, c’est le milieu du rap américain qui se mettrait enfin à aimer les homos et les transgenres, le Dirty South d’Atlanta qui ouvrirait son cœur à la différence. Quand nous constatons la belle tolérance qui émane du travail de Raw Dawg Entertainment, sa boite de prod, nous faisons un rêve : le rêve de voir Booba, Kaaris et les autres se réconcilier autour d’un beau transsexuel noir aux formes généreuses et à la bite énorme.

TS Madison, c’est surtout du show sur Vine. Une émission de télé américaine a diffusé son engin monstrueux (flouté) se balançant entre ses jambes à la façon du Zap de D17. TS Madison, un AK-47 entre les cuisses.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap