Miley Cyrus : Million Dollar Baby!

La semaine dernière Gamelink faisait une proposition assez alléchante à Miley Cyrus en lui offrant la coquette somme d’un million de dollars pour faire du porn. Malheureusement pour nous, cette proposition est restée lettre morte.

Adieu Hannah Montana

A moins que vous soyez tombé dans une faille spatio-temporelle (et vous avez bien de la chance), vous avez forcement vu que l’ancienne enfant-star de Disney était enfin sortie de sa crise d’ado pour débarquer en plein dans une énorme crise existentielle qui a abouti au renouvellement de son image, façon rébellion puérile de cool kid hystérico-pseudo-porno. Tous ses derniers clips et ses apparitions live (comme sa tristement célèbre performance aux derniers VMA) ont choqué les gens au point d’en arriver à un déluge de réactions disproportionnées. Sans déconner les puritains : LEAVE MILEY ALONE!

Ils sont choqués par quoi au juste ?

Jersey-23

La sexualité est partout dans les médias et Miley ne va pas plus loin que toutes ces pubs porno-chic. Ou rien de plus qu’une Rihanna, une Britney Spears, une Christina Aguilera ou Madonna… Elle suit gentiment sa voie : direction les dollars. Miley Cyrus n’est au final qu’une adorable marionnette décérébrée, manipulée par des rapaces de l’industrie qui lui font croire qu’elle pourra un jour dominer le monde avec ses seuls attributs physiques (du moins ce qu’il en reste). Qu’attendre de plus quand on a déjà vendu son âme à Disney ?

Quand je vois l’évolution de Miley (si on peut vraiment appeler ça une évolution), la seule question qui me ronge le crâne est : Qu’est-il arrivé à Hannah Montana ?

hannah-montana-630x472

Réponse : tout le monde s’en cogne !

C’est quoi ton porn Miley Cyrus ?

Revenons au côté porn de la force, nos chères têtes blondes n’ont pas à chercher bien loin pour savoir où elle puise ses dernières inspirations.

On peut déjà imaginer le nuage de tags de son futur porn. Du twerking (raté), une langue bien pendue (et flippante), des marteaux (piqués à Kink ?), un foam finger en forme de teub, un goût prononcé pour la fessée, un fétichisme des ours en peluches, des poupées géantes, des animaux empaillés, de la beuh, une pool party et un délire sapphique aux couleurs pastels, teinté de culture Afro-américaine…

La scène pourrait par exemple commencer dans une salle de bain et si on se réfère aux paroles intenses et shakespeariennes de « We Can’t Stop », on tient à n’en pas douter une orgie interracial sous coke réalisée par Seymore Butts.

« To my home girls here with the big butt
Shaking it like we at a strip club
Remember only God can judge ya
Forget the haters cause somebody loves ya
And everyone in line in the bathroom
Trying to get a line in the bathroom
We all so turned up here
Getting turned up, yeah, yeah »

Pour le titre, ça ne devrait pas trop poser de problème, vu qu’on a l’embarras du choix : « Bang Herz« , « She can’t stop« , « Anal Montana« , « Orgy in the U.S.A« …

Quant au casting, c’est son problème, mais je lui conseille vivement de suivre la tendance #amat.

LESS-STRESS

Chère Miley…

Comme l’ont fait Sinead O’Conor et Annie Lennox, voici ma lettre ouverte à Miley Cyrus :

Cocotte, je ne suis pas (encore) Dieu mais je vais quand même te juger d’un point de vue purement artistique : arrête, tu fais de la merde.
J’en ai déjà trop vu, trop écouté. Maintenant, tout ce qu’il me reste à faire est de trouver une solution pour évacuer cette putain de bile qu’il me reste dans la bouche, de nettoyer mes oreilles au death et mes yeux avec du porn.
Est-ce que tu crois vraiment en tout ça ?
Es-tu seulement capable d’expliquer où tu vas, ou même de décrire ce que tu fais ?
Miley, sérieusement, arrête de te prendre pour quelqu’un d’important ou d’essentiel et dis enfin oui au porn pour le bien de l’humanité. Je t’assure, tu continueras à briller comme avant et sans user tes cordes vocales cette fois. Je te prédis un avenir radieux, où tu pourras arrêter de nous saouler pour mieux te jeter corps et âme dans le SEXE. Plus besoin d’exhiber ta langue de deux mètres (même si elle pourrait t’être utile pour la suite…), plus besoin de nous envoyer ta diarrhée musicale ou de tenter une carrière dans le twerking.
Le porn te tend les bras, par pitié, Miley, fais-le ! Ça donnera peut-être des idées à Selena Gomez…

Peace, love and get lost.

Duff

quit-music-and-do-porn

Traduit de cet article par Gonzo & Le Serbe

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français