Le Tag Parfait s’expatrie

Vous comprenez, des offres d’emploi comme celles-ci sont rares. Pour deux mille euros par mois, qui n’irait pas s’installer à Pékin ? Quand on a vu l’annonce de l’Alliance de Sécurité (l’Anquan Lianmeng, quoi) sur notre Weibo, la question ne s’est même pas posée, et pour cause,  on répond parfaitement aux critères :

– être âgé entre 20 et 35 ans, peu importe le sexe (c’est tout nous, ça)

– détenteur au moins d’un diplôme niveau licence (check)

– familier avec les contenus pornographiques de différents pays (bitch please!)

– connaisseur de la loi chinoise en matière de régulation pornographique (apparemment la loi c’est « tirer dans le tas », ça ne doit pas être très compliqué)

– capable d’identifier avec précision et rapidité les sites pornographiques (FAP LIFE > FAST LIFE, c’est notre devise)

– doté de compétences telles que le travail d’équipe et le sens des responsabilités (on est une belle équipe, en tout cas)

Meme bitch please Yao Ming

Le Tag, « familier avec les contenus pornographiques de différents pays » ?

Plusieurs locaux auraient déjà postulé, l’annonce ayant été partagée 120 000 fois et commentée plus de 20 000 fois. Mais ne rêvez pas les gars : le job, il est à nous.

Par contre, qu’est-ce qu’ils comprennent par « sécuriser internet et protéger les droits et intérêts des internautes » ? Un rapport avec la campagne de fermeture de nombreux sites porno ou érotique, ou l‘arrestation de plusieurs milliers de personnes en rapport avec ces dits sites ? La Chine, ce pays de l’internet emprisonné.

 

2 commentaires Voir les commentaires

  • Donc en gros, ça pue le recrutement de censureur de sites pornos en chine. Remarque, pour ce prix là, on emmerde ses idéaux. Attention par contre, les offres d’emploies senteur empire du milieu, c’est du 10h par jour, 6 jours sur 7. ‘Faillis tomber dans le panneau.