Skinema : Kimberly Kane – part 3

Troisième épisode de Skinema avec Kimberly Kane qui nous emmène cette fois-ci sur un tournage avec Mandy Morbid (égérie punk de l’alt-porn). Mandy a des obus à la place des seins, et ils sont évidemment naturels contrairement à ses cheveux. On est dans la branche indie du porn ricain où Kimberly se sent bien et libre en tant que réalisatrice, loin des prods aseptisées dans leur automatisme.

On apprend plusieurs choses dans cet épisode, tout d’abord que Kimberly s’inspire du grand Andrew Blake pour ses vidéos, que sa chatte ressemble à un hamburger et que le #pissing est interdit aux Etats-Unis. On doit le cacher sous le tag #squirting, ce qui trouble encore plus la frontière entre ces deux tags. On vous laisse méditer là-dessus.

Au fait, si vous aimez le travail de Kimberly Kane avec Mandy, on ne peut que vous conseiller de regarder Mandy Candy.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Je la trouve parfaite. Je voudrais qu’elle soit à la fois ma mère, ma meuf et ma meilleure amie, c’est troublant.

Porno Français