Archives de la catégorieLe Porn la poésie

Le Porn la poésie : Holly Hendrix entre les lignes

Holly Hendrix vient de remporter l’AVN awards de la Best New Starlet et représente donc désormais l’avenir du porn US. Et dire qu’elle le mérite est un euphémisme tant ses prestations vidéos sont d’une rare puissance. Le poème ci-dessous, lui, s’impose naturellement. Au lit Holly est olympique, aussi prolixe que polygame Holly, comme l’autre Hendrix […]

Le Porn la poésie : la cigale Abella Danger et la fourmi qui bande

Y a des poèmes comme ça (à moins que ce soit des actrices) qui remettent les choses à plat. Et vu le bouli d’Abella Danger, l’expression « à plat » est bien mal choisie. Tout ça pour dire que la raison d’être de l’acte artistique, littéraire, poétique – était, est, et restera la déconstruction/reconstruction des mythes premiers, […]

Le Porn la poésie : Le cuir au calme

Le tag parfait n’existe pas mais chacun d’entre nous a son spécial, son mot secret qui l’emmène aux sommets du fap. #Leather, #latex, ou #cuir en bon français, est un des plus répandus. Un plaisir particulier qui rend d’abord hommage aux formes naturelles et qui peut tout à fait se déguster nu, sans les suppléments […]

Le Porn la poésie : Rocco c’est nous

Trop belle occasion pour passer à côté. Le trailer du documentaire de Thierry Demaizière et Alban Teurlai consacré à Rocco Siffredi vient d’être dévoilé et donne franchement envie d’aller au ciné le 30 novembre prochain. Mais le poète du Tag est là pour vous aider à patienter en célébrant le mythe comme il se doit. […]

Le Porn la poésie : La belle-famille et mon machin

Ha le scénario du porn ! Cet art sous-estimé qui consiste à trouver ce petit quelque chose en plus dans l’excitation. Le meilleur exemple actuel, inondant littéralement les tubes, c’est le coup de la belle-mère ou de la demi-soeur (voire de la belle-fille ou du beau-fils, tout dépend du point de vue adopté). Pas d’inceste donc, […]

Isis Love ou Le Porn la poésie ?

La rentrée bien entamée Le Porn la poésie est de retour avec un léger changement de mise en page afin d’optimiser votre plaisir poético-porn (la vidéo précédera désormais le poème). Et pour ce faire c’est la superbe Isis Love en docteure dévouée qui inspire à notre poète de nouveaux vers. Qu’il ait une blessure par […]

Le Porn la poésie : Un jacuzzi pour deux Levis

L’air éclatait dans mon cortex comme un Champagne affranchissant ses bulles Alors adieu ! vous, des relations les fioritures Et bienvenu au bar chers petits culs et bien ouvert- es sont vos chemises, au fait ! Derrière le bar : un jacuzzi ! Soudain adieu à juste et seulement juste ce qu’il faut de vos coutures, Adieu Levis, ou […]

L’Éros la poésie : Audrey Fleurot comme une orange

(Exceptionnellement la rubrique «Le Porn la poésie» ne s’inspire pas d’une vidéo des tubes mais de quelques photos qui n’ont rien de porn. Audrey Fleurot et ses clichés publiés dans le dernier Lui ont tellement cassé l’internet français, et de façon indéniablement justifiée, qu’on ne pouvait passer à côté d’autant de beauté condensée en quelques clichés. «L’Éros […]

Le Porn la poésie : August Ames, l’hottest de l’air

C’est l’instant anecdote autour d’un brin De beuh de potes et d’bobards porn : « Elle était d’l’air L’hottest ! Ses boobs : l’Everest ! Du sol à 8000 mètres, et l’oxygène en masque Plein la tête (Oups, je spoile…). Est-­ce qu’elle m’effleure ? You bet ! Elle me ceinture L’hôtesse Et je jure : de ma tour ne plus être Un […]

Le Porn la poésie : Nuit Debout, orgies origines

Les tubes en raffolent : les vidéos d’orgies étudiantes. Souvenir ou fantasme, Le Porn la poésie ne pouvait pas passer à côté. J’avais poussière et des 20 ans J’en ai connu, je crois, J’avais 20 ans à rattraper alors Red cup ou pas, verre à moutarde ou Mug à l’eau-sky rinçé viteuf, Viendez chez moi t’auras […]

Le Porn la poésie : Inventer Nikita Bellucci

Fallait l’inventer la Nikita, la Tatouée Dont l’téton est musique Aux frissons sans arrêt, Comme un pic effronté À l’effet tequila ! Fallait l’inventer, sûr, et faudrait lui Légionner l’honneur quand d’un rictus Nikita, La moderne Emmaüs, Par le cul te céleste Un giclant infractus. Fallait l’inventer la joueuse de cardiaque Qui pique ton cœur, Nikita […]

Le porn la poésie : Alli Rae m’a sauvé

J’me baladais où l’web est nu La flûte au vent (Quoi qu’sans zikmu) Quand soudain blonde aux yeux sang pur (Pas bien mon style et pourtant l’ins- tru ne ment jamais !), de la mollesse Au lieu des eins, Un regard à cramer. Elle arrive, Alli Rae ! Et jouant de sa flûte les serpents fait danser, […]

Le Porn la poésie : Amarna Miller, la niña del fuego !

Au fond du net en feu c’est bien du bleu qui dans mes yeux regarde pendant qu’le rouge qui d’Amarna la langue à d’Amarna les mèches me lèche et tète la croissance… Au fond du net en moi s’émeut le parigot quand d’mon alcôve au prix d’l’essence, quand j’ai la chance d’aimer en POV la […]

Le Porn la poésie : Anna Polina comme un polar

J’rêve en polar de la coincer l’Anna -rchiste Polina aux lambeaux noirs et, puis, Après ma clope au sang gonflé de lave blanche, La rincer ! Et son casier avec : Blanche Comme neige au soleil deviendra-t-elle et qu’alors elle me tège Si elle veut, c’est du pareil O ! Même-ses-perles-plaisent-aux-miennes. Anna Polina, ou Ann’ à poil ina- […]

Quand Chanell me heurte

D’habitude elle suggère, et – au max ! – En rebonds infinis son cul claque au fond d’un clip… On l’espère l’imagine la fantasme en couleur Putain que j’aime Ta couleur et -> l’humeur Qui te crispe l’échine et presque brise, asymétrique, Vers la teub Ta courbure. D’habitude l’Hispter, et c’est pour ça qu’en grands carreaux elle […]

Aidra Fox, et le ciel

Aidra on the storm Comme un état d’urgence… Le sofa tourbillonne (ça ressemble à la chance) Et nos clothes en éclats. Aidra on the storm Et le ciel t’aidera. Aidra c’est sans close Qu’elle afflue qu’elle se rue – qu’elle déplume À mains nues le goudron Qui saura – sur sa langue étaler La passion […]

Message du poète

Depuis quelques mois la rubrique « Le Porn la poésie » est en pause. La faute à rien, à l’inspiration, à la somme de travail, à la vie. Chaque semaine je me dis : « Allez, on porn-poème ! » Alors on va fouiller les tubes, la main droite fait son devoir et puis, un papier à écrire ici, un autre là, un soir […]