eFukt : quand des hommes ordinaires se mesurent à Christy Mack

Acteur porno, c’est un métier. Assurer des journées entières de tournage n’est pas à la portée de tout le monde. Un performeur de talent ne peut pas perdre ses moyens face à la caméra. On attend de lui qu’il maîtrise suffisamment son corps pour offrir un divertissement satisfaisant.

Le truc, c’est que les angoisses liées au corps et à la performance sexuelle voilent souvent le jugement des critiques du X. On oublie que le porno n’est jamais que de la fiction. Tout le monde ne peut pas être Daniel Day Lewis ; de la même façon, tout le monde ne peut pas être Rocco Siffredi. La dernière vidéo d’eFukt le rappelle efficacement.

Clique sur cette attitude angoissée pour voir la vidéo

Dans “Random Guys Try to Fuck a Pornstar”, quatre “average-ass motherfuckers” se mesurent à l’impressionnante Christy Mack derrière les vitres teintées du Bangbus. Evidemment, pas un seul ne tient la distance. L’administrateur d’eFukt va jusqu’à écrire que “chacun d’entre eux se ridiculise brutalement”. On ne leur en veut pas, parce qu’acteur porno, c’est un métier.

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire