Xhamster dévoile ses gros chiffres pour 2016

La fin d’année a sonné, c’est l’heure de faire les comptes chez Xhamster. Et comme prévu, le site enregistre un joli score avec plus de 1,9 milliards de visiteurs uniques et 119 milliards de pages vues en 2016. Le porn est mort ? Vive le porn ! Et ce n’est pas les chiffres grandissants concernant la gente féminine qui vont contredire ce bel engouement. Alors, à vos calculettes, on est parti dans la data-porn.

Des chiffres impressionnants, du nombre de visites au temps passé par visiteur, en passant par le pourcentage le plus fort de spectatrices par pays, les données essentielles sont passées au crible. Un joli tableau nous montre que les Thaïlandais sont les spectateurs les plus lents (14 min 3) face aux Colombiens qui eux sont les plus rapides (5 min 21) à contenter. La moyenne est quant à elle de 8 min 23 par personne, soit pile une minute de moins que chez le concurrent Pornhub qui publiait aussi ses chiffres l’année dernière. Est-ce que les fappeurs trouvent plus leur bonheur sur l’un que sur l’autre ? Ces statistiques non croisées ne nous en disent pas plus. Au niveau tag, ce sont les femmes matures qui passent en tête, ceci expliquerait donc pourquoi la célèbre Nina Hartley arrive 5ème au classement des actrices les plus recherchées.

Par ailleurs, la non moins connue Mia Khalifa (pourtant très mise en avant par le tube concurrent) arrive première dans les requêtes, suivie de près par Sunny Leone, Lisa Ann et Brandi Love. Chez les hommes, Mandingo, Peter North et Rodney Moore sont les trois à monter sur la grosse boite. Au pied du podium on retrouve aussi Pierre Woodman… Une position plutôt étonnante sachant qu’il n’existe quasi pas de vidéos du Français sur ce tube… Du côté de la scène gay Rocco Steele remporte la mise aux côtés de Will Braun. Jessy Dubai est quant à elle la primée pour la catégorie trans (et c’est amplement mérité).

Les tags les plus recherchés par pays restent cependant peu étonnants. On retrouve la fameuse beurette chez les Français (une manière différente d’écrire « french » sur un tube aux vidéos tagguées en anglais), le cosplay chez les Japonais et le public sex chez nos amis Britanniques. Mais certains tags sont aussi significatifs de certaines tendances et donnent à voir une lecture sarcastique des événements que nous avons vécu cette année. L’explosion du phénomène vegan et des vidéos de chats effrayés met en number one le mot « concombre » dans les nourritures recherchées, accompagné des nouveaux emoticones eggplant. En parallèle, des recherches citant Donald Trump (39 200) ou Hillary Clinton (83 800) ont explosé, bien que dépassés par Melania Trump (88 800). Ces chiffres sont toute fois à nuancer si on les compare aux 120 milliards de pages vues sur l’année. Kim Kardashian reste quant à elle la petite préférée des visiteurs en recherche d’actu vibrante avec plus de 2 340 000 000 requêtes. Rien que ça.

La part des femmes regardant du porno est également croissante à travers le monde défiant ainsi le contrôle d’Internet, notamment en Chine et en Corée du Sud. En France, elles représentent 26,9 % du trafic du site, un chiffre qui correspond d’ailleurs à peu près à celui du trafic féminin sur Le Tag Parfait. xHamster donne aussi des précisions concernant les villes américaines les plus gourmandes en terme de porno chez les femmes. Atlanta et Miami sont au top, devançant ainsi Salt Lake City et, étonnant, San Francisco en bas du tableau qu’on aurait cru plus ouverte d’esprit. La gent féminine reste tout de même minoritaire sur le tube et elle y passe également moins de temps – 7 min 44 au lieu de 8 min 23 pour les hommes, peut-être du à une excitation plus rapide ? Who run the world au fait ?

Jusqu’à l’année dernière, le spécialiste du data marketing était encore Pornhub. Les belles infographies du tube orange et noir faisaient le tour du web depuis 2013 quand, en 2015, Xhamster a décidé de prendre le pli en s’appuyant sur son trafic féminin. Force est de constater que l’exercice lui réussit plutôt pas mal.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire