Le Bon Fap

Porn Casting Couch Auditions : faux entretien, vraie parodie

Nous sommes en 2001+15 et les films porno à base de faux entretiens d’embauche continuent à berner les fappeurs naïfs. Sondez votre entourage ; combien de vos amis sont toujours persuadés que les jeunes femmes de Backroom Casting Couch ne savent pas qu’elles sont là pour un tournage porno ? Combien de ces bienheureux croient sincèrement à ces histoires de modèles aspirantes qui acceptent de coucher avec un inconnu pour un contrat ? Beaucoup, vous le savez aussi bien que nous.

Fais pas genre

Fais pas genre

Il faut dire que le studio fait tout pour maintenir l’illusion : “Nous filmons des filles qui sucent, baisent, avalent et la prennent dans le cul juste pour décrocher un boulot, proclame son site officiel. Je les embaucherait bien, mais je ne suis pas agent… Et il n’y a pas de poste de mannequin.” Cette formule a fait de Backroom Casting Couch un classique de la culture porn, on ne compte plus les parodies dont le studio a fait l’objet. La dernière en date, Porn Casting Couch Auditions, est l’oeuvre d’un YouTuber qui a eu la bonne idée de renverser le scénario.

“Ces vraies performeuses sont en train de passer un entretien d’embauche pour un rôle dans un film porno, explique Ross Everett dans la description de sa vidéo. Le seul truc, c’est que je ne suis pas directeur de casting… Et que je n’ai jamais vu de porno.” On peine à croire cette ultime affirmation, mais l’idée du faux entretien avec de vraies actrices est excellente. En plus, elle tient : les professionnelles Nickey Huntsman, Joanna Angel et Alex Chance sont persuadées que le barbu un peu mal à l’aise qui leur pose des questions bizarres est là pour leur proposer un contrat. On vous laisse découvrir ce qu’elles sont prêtes à faire pour obtenir le rôle. Sachez tout de même que le Youtuber trouve le moyen de taxer Joanna Angel, l’une des plus grosses pointures de l’alt-porn, de “débutante”

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire