The World’s Smallest Penis et le Golf Gaping selon eFukt

Les anglophones distinguent deux types d’hommes : les growers et les showers. Ces dénominations plutôt transparentes différencient les petits pénis qui grandissent beaucoup lors d’une érection et les gros membres dont les dimensions évoluent peu malgré un gros afflux sanguin. Les urologues s’accordent sur la réalité du phénomène : c’est une question de génétique, d’élasticité des tissus. Si nécessaire, la dernière vidéo d’eFukt devrait vous convaincre de la puissance de vos allèles. Attention, cela implique de regarder un zizi de près et de subir les talents de montage de Duran

petit

Clique sur l’image pour voir le monde

Bien sûr, on imagine que le propriétaire de ce membre plein de ressources a un truc. Une particularité physique lui permet peut-être de planquer le plus gros de son zizi à l’intérieur de son corps – on dirait bien qu’il extrait sa verge et qu’il la serre fort pour accompagner son érection. Peut-être qu’il utilise la caméra pour favoriser un astucieux trucage. Ou peut-être que son sexe est fait de la même matière que ces jouets qui gonflent dans l’eau. Le mystère demeure. En tout cas, c’est impressionnant. Et ça nous ramène à une autre vidéo d’eFukt qui a beaucoup interrogé notre connaissance des effets spéciaux. 

golf

Clique pour un hole in one

Dans The 19th Hole, Anita Hengher et Isabelle Clarke testent l’élasticité de leur anus en le transformant en trou pour balle de golf. La petit sphère blanche n’a aucun mal à s’installer dans les entrailles des deux jeunes femmes. Face à ces images, l’équipe du Tag s’interroge : y’a-t-il trucage ? On se doute que ce genre de performance est possible à force d’entraînement, un proctologue nous avait expliqué que la gymnastique anale n’était pas une discipline si improbable. Pourtant, ces fondements parfaitement immobiles quoi que dilatés à l’extrême nous font douter. Y’a-t-il un anal acrobats dans la salle pour nous expliquer les cercles parfaits formés par ces cascadeuses du boule ?

1 commentaire Voir les commentaires

  • Dans The 19th Hole, je pense qu’un réceptacle transparent ayant la forme d’un verre est positionné dans l’anus des jeunes demoiselles (en tout cas pour la première partie).
    Pour la deuxième partie (après le retrait de ces énooooormes dildos) je pense que c’est du vrai gaping.
    Ça fait longtemps que je vois ce gif avec Tiger Woods et ça me fait toujours pleurer de rire.

Laisser un commentaire