Sextoys : notre liste au Père Noël volume 2

On continue notre liste au Père Noël, ce vieux bonhomme à la barbe blanche mais au vice intact. Sous notre beau plug-sapin, on aimerait y voir des jouets par milliers, des joujoux pour notre bouli, pour notre frifri, pour notre matrice, pour notre malice. Dans notre viseur, le plaisir est bien au centre de la cible, on a le doigt assuré sur la gâchette, on ne tremble pas, si on tire, on ne le loupera pas.

Fun Factory : B-Balls

ballssplash

La tendance dans les sextoys est de s’affranchir de la question de genre, ce qui parait assez logique quand on sait qu’on a tous le même cul (mais pas forcement les mêmes organes autour, on le concède). Fun Factory – dont le département recherche et développement doit valoir son pesant de ‘cahuètes – sortent les B Balls. Derrière ce blaze qui claque bien se cachent deux boules rattachées entre elles qui se finissent par un butoir (jamais de sextoy sans butoir les amis, sinon vous allez fâcher tout rouge notre procto d’amour).

Ce ne sont pas des boules de Geisha, vous ne risquez pas de les perdre comme ce pauvre Victor Mancini , on est entre la boule de Geisha, le butt-plug et le chapelet anal. L’idée ici est d’apporter un “petit extra anal”, un peu comme un petit wad sauf qu’il y est bien fixé et réagit à vos mouvements.

Il ne fait pas de jaloux, homme ou femme, il se plantera bien où il faut, pour plus de plénitude anale et surtout à un prix vraiment abordable. Il peut se porter plusieurs heures, vous pouvez faire votre compta tranquilou, il vous accompagnera de ses petits mouvements vicieux. Élégant, il aura une place de choix sur votre sapin, entre deux boules brillantes et un petit Père Noël coquin. Gonzo.

Tenag : Iroha mini

La marque japonaise Tenga – surtout connue pour sa gamme de toys destinés aux hommes – a récemment sorti le Iroha mini, un vibrateur pour les filles, qui n’a rien à envier aux mignons petits œufs. Un truc aux jolies couleurs pastels, tout petit, très doux, tellement choupi qu’il passera complètement inaperçu parmi les dizaines de shampoings et soins de votre salle de bain, ou dans le bagage à main à tendre à la douane de l’aéroport.

Petit bémol pour celles qui aiment tripoter les différentes vitesses et modes de vibration, Iroha mini n’en dispose que d’une seule. Les vibrations ne sont pas non plus pas très puissantes, mais couplées à une sélection du Bon Fappeur elles feront parfaitement l’affaire. De mon côté, je suis conquise et l’ai déjà glissé à côté de mon passeport pour mon prochain voyage. Dispo à la boutique Demonia. 0dd.

Malesation : Plug anal gonflant vibrant

11303_MALESTATION

La marque allemande Malesation n’a qu’une idée en tête : faire du bien à l’humanité. De conception rigoureuse et utilisant du matériel doux, leur gamme de toys s’étend du cockring en passant par la pompe à teub en s’attardant au maximum sur le plaisir anal. Vous connaissez certainement les plugs gonflables si vous aimez Bobbi Starr ou les prods gonzo obnubilées par l’anus mais vous vous demandez certainement où en acheter. Il existe plusieurs solutions, la plus connue et la plus économique se trouve chez Seven Creations (mais la couleur fait un peu trop old school). Avec Malesation, on monte sensiblement en gamme et en fonctionnalités.

La Rolls chez eux coûte 66,90 euros mais intègre évidemment une pompe ainsi qu’une ventouse pour l’accrocher partout (pratique si vous jouez en solo) et un puissant vibro à 7 vitessses, de quoi monter les plus hauts cols du plaisir sans risquer l’épuisement. On comprend par contre que se retrouver avec cet objet sous le sapin risque de donner des sueurs froides à votre grand-mère, mais rien ne vous empêche d’encaisser son chèque annuel pour vous faire plaisir sous un sapin plus intime après les fêtes. Sachez qu’il existe aussi en version non vibranteGonzo.

Lelo : Ora 2

Avec son Ora 2, Lelo se penche sur une pratique des plus complexes : le cunnilingus. Dans la vie réelle, la quête d’un cuni parfait tient souvent pour moi d’une impossible mission vers un Graal lointain. Alors en version sextoy, j’avais limite de quoi me faire du mouron.

Contrairement à ses prédécesseurs, Lelo partait déjà avec un train d’avance avec son super design. Beaucoup trop de stimulateurs clitoridiens, censés imiter de près ou de loin le sexe oral, ont l’air d’être des épilateurs électriques. Rien de tentant à placer quelque chose qui ressemble à un arracheur de poil devant un clito, encore moins pour le stimuler. Plus rond, plus sympathique, Ora 2 et sa forme de hochet avait réussi a faire tomber ma première barrière.

Dans les faits, gardez à l’esprit que Ora 2 ne garantit pas un orgasme dans les cinq premières minutes. Ceci n’est pas une machine de guerre, mais la réplique mécanique d’une technique sexuelle. La chose demande à être apprivoisée, et si lire la notice peut aider, le mieux reste quand même l’application pratique. L’idéal c’est encore de naviguer entre tous les modes vibratoires et d’y ajuster les vitesses. A priori, la tâche peut sembler laborieuse, car avec 10 modes de vibrations différents et autant de vitesses, on pourrait y passer des heures. Heureusement l’ergonomie de l’engin vient encore rajouter un bon point. Pensé pour changer les modes à une main et les yeux bandés, Ora ne présente pas de galère en vue donc dans l’exploration des vibrations.

Dans la version bleue, le stimulateur en lui-même ressemble à un bouton d’acné de Schtroumpf. Une pointe toute petite, à bien positionner, sinon vous pouvez dire adieu à la tant recherchée sensation de langue. À noter aussi que l’utilisation de lubrifiant peut être utile avec le Ora, car contrairement à un partenaire de chair, lui n’est pas équipé en glandes salivaires. Une fois ces précautions prises, Ora a les moyens de vous emmener sur la route déjà toute tracée du firmament. Florence Abitboule.

2 commentaires Voir les commentaires

  • Je ne peux que valider!! Après je pense que vous auriez pu davantage vous lâcher sur la liste au père noël, ben oui, la magie de noël et tout le tralalala….
    Plus sérieusement, nous (www.69desirs.fr) avons testé les B-Balls de Fun Factory et le produit est vraiment top, sans parler du fait que c’est une des rares innovations de l’année en matière de sextoys masculins!

Laisser un commentaire