L’Autoblow 2 est disponible

Un peu plus d’un mois après la fin de sa triomphale campagne Indiegogo, l’Autoblow 2, le sextoy robotisé de Brian Sloan, est disponible au grand public pour la modique somme de 159,99$. Ceux qui se sont équipés les premiers commencent déjà à donner leur avis et ils sont plutôt unanimes : la bête est imposante et assez bruyante mais extrêmement agréable. Apparemment, la régularité du mouvement ruine un peu le délire unlimited blowjob mais après tout on s’en doutait un peu, c’est un sextoy, pas un être doué de libre arbitre. Tout ce qui compte, c’est que l’Autoblow 2 fasse bien son job de jouet pour zizi et à ce niveau-là, il semble que c’est très réussi.

L’Autoblow 2 est conçu pour durer au moins 500 heures, de quoi contenter les fappeurs les plus exigeants. La bonne nouvelle, c’est que la pièce centrale du sextoy, la gaine de silicone, est indépendante du reste de l’appareil ; vous pouvez l’enlever pour la nettoyer et même la remplacer si vous avez trop forcé sur la pipe robotique. La mauvaise nouvelle, c’est que l’Autoblow 2 n’est utilisable qu’une fois branché sur une prise secteur. Brian Sloan nous assure que c’est sans risque et on le croit sur parole, mais ça nous semble tout de même assez peu commode. Si Autoblow 3 il y a, on espère qu’il sera silencieux et doué d’une batterie. On ne sera alors plus très loin du sextoy ultime.

tmg-slideshow_xl

Le bon petit robot suceur est disponible en trois circonférences : 10-13, 13-15 et 15-18 centimètres. Niveau longueur, c’est la même chose pour tout le monde. Ne commencez pas à faire les fous, le modèle intermédiaire est le plus recommandé pour l’écrasante majorité de la population mondiale. C’est américain vous savez, ça taille grand. Si vous êtes du genre impatient et que vous êtes prêts à aligner minimum trente dollars de frais de port, rien ne vous empêche de commander votre Autoblow 2 immédiatement. Aujourd’hui, il y a 20% de réduction avec le code AUTO20. Nous, on essaye de le faire rentrer dans le catalogue de notre boutique. C’est beau le futur, c’est comme ça qu’on a inventé les Réplicants.

tmg-slideshow_xl (1)

auto

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire