King Micko Black : Sa bite, son histoire

Quarks continue d’explorer ces personnalités qui font la fierté de la France ; après Pierre Woodman, c’est au tour de King Micko Black de faire l’objet d’un reportage intitulé Micko Black : sa bite, son histoire. King Micko Black, c’est ce pétulant rappeur de Haute-Normandie dont la chanson Ma bite (son histoire) avait fait rire tout l’Internet français il y a environ deux ans. Rappelez-vous l’objet que nous vîmes, ce beau matin d’hiver 2012 ; ce clip léché, cette instru à faire pâlir Clams Casino et surtout ces paroles lourdes de sens : « on fait frotti, on fait frotta, et tralali, et tralala. » Quarks a ravivé la flamme en allant rendre visite à King Micko Black à domicile, dans sa Ville Nouvelle du Val-de-Reuil.

Et là, stupeur : King Micko Black a beau se vautrer avec bonheur dans toutes les formes de cliché qu’il a pu trouver, il est clairement loin d’être stupide. Jogging Yves Saint-Laurent, bonnet Gucci, excursions à la salle de sport et checks élaborés avec les petits du quartier, King Micko Black a bien rôdé le truc et Ma bite en fait partie, sans aucun doute. Devant la caméra de Quarks, il tient le rôle tant bien que mal, terrifié comme un môme quand l’équipe interroge son père, à la street crédibilité dévastatrice, au sujet de son chef-d’oeuvre pénien. Oui, le côté sale gosse, la gentillesse et l’humour de King Micko Black nous ont complètement séduit, tout comme cet incessant souci de bonne compréhension – la marque des grands. Un poète et un gentleman, assurément.


Sa B**e, son Histoire -King Miko Black – Quarks… par quarks

Sa bite, son histoire est strictement biographique. Ceci dit, ce douzième épisode de Quarks est accompagné de deux bonus intéressants. Dans le premier, King Micko Black explicite pour nous la dimension subtextuelle profonde de Ma bite ; une sorte de commentaire du réalisateur version art de rue, qui apporte un nouvel éclairage précieux à notre compréhension de l’oeuvre. Micko Black nous donne également sa définition du rap, une vision radicale et novatrice entièrement articulée sur l’idée de flow – l’influence de Doseone est, ici, particulièrement sensible.


Miko Black s’explique sur son buzz – Bonus… par quarks

L’autre grand bonus de Sa bite, son histoire est aussi notre préféré ; le Roi Micko Noir y livre ses impressions concernant la fameuse Liza Monet : « Franchement je te mens pas elle rappe bien, mais…il faut qu’elle arrête le délire sexe, ça c’est pour les mecs. La France n’est pas prêt (sic). » Par ailleurs, c’est aussi la conscience géopolitique aiguisée et le profond sens de l’égalité du rappeur qui nous a marqué.


Miko Black et Liza Monet – Bonus Quarks Ep12 par quarks

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap