Mon crush pour Cherry Crush

Vivre au Canada en hiver c’est comme vivre dans un gigantesque bukkake de neige, le ciel répand une fantastique poudre blanche et collante sur les visages. C’est drôle, mais seulement au début ; ensuite, ça devient étrange car tout ce qui vous entoure est recouvert d’un truc immaculé, blanc et brillant (avec, de temps en temps, une tache grise ou noire de-ci de-là). C’est tellement intense qu’on se surprend parfois à se demander si l’on n’est pas devenu daltonien. Récemment, dans la solitude de ma forteresse glacée, je suis tombé complètement amoureux et ça m’a coincé une saloperie de chanson de Cindy Lauper dans la tête. La mélancolie frappait à ma porte, je me devais de réagir !

Quand je pense aux couleurs, d’intenses pièces impressionnistes me viennent à l’esprit, du genre Monet ou Van Gogh. L’espace d’un instant, ça me donne l’impression que je suis étendu dans un parfumé champ de lavande provençal, par un bel après-midi au cœur de l’été. Un endroit où je pourrais dormir pour toujours.

CC2-VanGogh

Fapper sur des peintures, c’est chelou. J’ai dit que je me sentais seul dans ma forteresse de glace, mais pas encore assez pour pousser ma quête de plaisir jusque là. Pour les filles, quand je pense aux couleurs, je vois de mignonnes Emo aux cheveux teints et recouvertes de tatouages, façon Suicide Girl ou Burning Angel.

EMOtion

EMOtion

Cette fois, je n’ai pas eu à naviguer trop longtemps sur les mers #EmoPorn pour trouver mon trésor car il était directement sur le Tag Parfait. J’aimerais en profiter pour remercier ici ma collègue française Florence Abitboule pour son travail, qui a permis à ce nouvel épisode du Bon Fappeur de voir le jour. Florence, ta sélection dominicale des Gifs de la Semaine, dont le goût n’a d’égal que la finesse, m’a permis de découvrir un petit bout de femme bien plaisant : Cherry Crush. Elle pourrait vraisemblablement m’aider à résoudre mon problème d’éruption colorée.

Florence, à ta question : MAIS BORDEL QUI ARRIVE A BANDER DEVANT UNE PERRUQUE VERT POMME ?

La réponse est : MOI ! (Désolé)

Emo Crush

Emo Crush

Je dois avouer que le nom de Cherry Crush ne m’était pas inconnu. Seulement, le brouhaha qui s’empare de mon cerveau toutes les fois que j’essaie de me souvenir du nom de porn stars que j’apprécie m’a poussé à reléguer cette fille-là dans mes oubliettes libidineuses. Cherry, je te jure que ça n’arrivera plus !

Cherry a vingt-trois ans ; apparemment, elle a profité d’une brève notoriété Myspace, habite en Floride et travaille désormais en tant qu’actrice porno indépendante. La plupart de ses vidéos relèvent du POV pur et dur. La chose la plus dingue à son sujet, c’est sans aucun doute sa beauté étrange. Cherry Crush, c’est un cocktail qui cogne sale, un visage rare, des yeux fascinants, un univers manga-kawaii cool, un bouli incroyable et un regard intense. Elle me rappelle l’actrice Tania Raymonde. Cherry est aussi réputée pour son style fellatoire énergique et pour son goût pour les godes.

...Oui, elle était dans Malcolm.

…Oui, elle était dans Malcolm.

CC6 - wut

Mon crush

Comme tout modèle de charme qui se respecte, elle a un site officiel, un cam show sur Chaturbate, un Tumblr, un Twitter, un Facebook, un Instagram et même une board sur Reddit : /r/MyCherryCrush. Vous n’avez donc aucune excuse pour rater quoi que ce soit à son sujet.

Au Tag Parfait, on aime vous souffler des paillettes dans la tronche, même si ça peut s’avérer dangereux pour vos yeux. Nous vous avons donc sélectionné deux mignonnes vidéos de My Cherry Crush. On vous laisse apprécier l’intensité de la palette de couleurs.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire