La cumpilation de la semaine #23

Déjà vendredi, le moment de faire un bilan de la semaine et de rattraper les liens perdus. La veille était faible d’ailleurs, on a rarement vu ça depuis novembre 2013, on dirait que le porn est sur stand-by en attendant un salut du turfu. Ce qui n’empêche pas Ana Foxxx d’exploser notre cerveau, de fapper sur du Nubile, de voir de l’amat rayonner et d’ouvrir des nouveaux territoires dans le porn. C’est la cumpilation de la semaine, numéro 23, concoctée par une équipe de choc : Saint-Sernin en éclaireur, Le Serbe à la manoeuvre et moi-même, Gonzo, en général d’armée.

Les nouvelles fraîches de tête de ligne

NubilesBlogBanner

• Nubiles et Pornhub ont lancé un petit concours ensemble. Pour participer, il suffit d’élaborer une playlist originale à partir des vidéos Nubiles disponibles sur le tube porno ; ajoutez-y un titre finaud, une description judicieuse et voilà, il n’y a rien de plus à faire. Le grand gagnant aura la chance d’assister à un tournage de Nubiles depuis son ordinateur grâce à un live stream spécial. Il pourra même discuter avec l’ensemble de l’équipe, y compris les actrices.

• Tu te lances sur Clips4Sale, deux semaines après t’as une interview sur Sinn & Skinn, bam, c’est aussi ça la magie du porn amat, tirer une ligne droite au fond du coeur. Marina Marley, ses histoires de concombre et de fist, son mec dans l’industrie et le fond vert horrible de sa page C4S, c’est par ici

• Sex.com s’interroge sur les origines géographiques de la pornographie amateur, la vraie. Bilan, presque un tiers des vidéos maison proviennent des états de la Bible Belt, au Sud des Etats-Unis. C’est à dire le Texas, l’Alabama, le Mississipi, la Caroline du Nord et tous leurs amis, des coins où l’on aime beaucoup notre Seigneur Jésus-Christ. On savait déjà que les états à tendance conservatrice avaient un goût très prononcé pour le porn ; maintenant, on sait qu’ils aiment aussi beaucoup produire le leur.

• Pink & White lance une nouvelle série intitulée Point of Contact. L’idée est de confier une caméra, un petit budget et quelques directives à de jeunes réalisateurs afin qu’ils se lancent pour de bon dans le monde fabuleux du porno queer. Selon le bon vouloir de la directrice de Pink & White, ces films sont divisés en quatre épisodes distincts : un autoportrait du réalisateur, une scène solo, quelque chose qu’ils aiment et quelque chose de nouveau. L’expérience a commencé en 2009 avec cinq réalisateurs et continue en ce moment même avec une douzaine d’autres ; la première fournée vient tout juste d’arriver sur le site de Pink & White. C’est novateur, c’est réel et c’est un peu cher.

Toutes les femmes de ta vie

Kayden Kross

• Kayden Kross est décidément d’une intelligence et d’une honnêteté rare, ça fait plaisir à voir. Vous n’êtes pas sans ignorer que la compagne de Manuel Ferrara a accouché il y a quelques semaines ; histoire de fêter ça, elle s’est confiée au sujet de sa grossesse et de ses suites dans une interview pour The Awl. Tomber enceinte, c’est quand même un peu angoissant, explique-t-elle. Particulièrement quand on est actrice porno et que l’accouchement comporte un risque non négligeable d’abîmer votre principal gagne-pain : « Je ne crois pas qu’il existe une autre industrie au monde qui vous fasse craindre à ce point une épisiotomie. » Heureusement, il semble que tout se soit bien passé pour elle.

Ana Foxxx a posé ses petites fesses sur le canapé de Behind Kink pour une interview où elle nous raconte ses débuts à l’Armory. Sa beauté dépasse l’entendement, sa tendresse aussi. Petit message pour ce Polonais qui lui a dédié une chanson, mec, essaye pas de nous la faire à l’envers avec ta sérénade à deux balles, Ana est à nous, si tu t’en approches de trop près, on te prend en MMA.

It’s a web web web’s world

Pirates-Wallpaper-pirates-of-the-caribbean

• Nate Glass est le patron de Piracy Takedown, une boîte dont le boulot consiste à lutter contre le piratage de matériel pornographique à grands coups de DMCA. Adulé par l’industrie et haï par les pirates au point de s’attirer des menaces de mort, Nate Glass est pour le moins efficace ; menant la chasse sur les sites de Torrents, sur les tubes, mais aussi sur Twitter et Facebook, il a demandé la suppression de près de vingt millions de liens depuis la création de Piracy Takedown en 2009. The Daily Dot s’est intéressé au bonhomme et à son véritable rôle dans cette gigantesque guerre numérique.

• Les noms de domaine en .xxx existent, c’est une certitude ; dommage, on en a encore jamais vu. Il paraît qu’ils sont disponibles depuis la fin de l’année 2011, ça commence à faire. La boîte qui gère ces noms de domaine, ICM Registry, vient de revoir plus de deux cent de ses prix à la hausse. Black.xxx coûtait trente mille dollars, il en vaut désormais près de deux cent cinquante mille ; ça va se vendre, c’est certain.

En bref

motherboard

• L’onanisme interactif robotico-virtuel arrive à toute vitesse. La firme japonaise de sex toys Tenga a décidé de s’y mettre pour de bon et a fait appel à Illusion, une boîte de production d’eroge. Alors que Nike brosse les nostalgiques dans le sens de leur poil graisseux, certains préfèrent aller à la rencontre du futur. En deux jours seulement, l’un des développeurs d’Illusion a pondu une simulation type 3D-Porn, conçue sur la base d’un combo plein de promesses : une paire d’Oculus Rift et un contrôleur Novint Falcon au bout duquel est accroché un Tenga.

• Le monde fabuleux des arts martiaux et apparentés a toujours été empreint d’une certaine aura crypto-gay, ça n’a échappé à personne. Des costumes moulants du catch aux pectoraux bandés et luisants des boxeurs de la catégorie poids lourd, les sports qui consistent à se mettre sur la gueule avec ou sans gants ont toujours captivé les masses grâce à leur filigrane éminemment sexuel. Les MMA – Mixed Martial Arts, ou Free Fight – sont sans doute les plus violents, mais aussi les plus connotés : les corps s’entrechoquent et s’agrippent, des râles bestiaux retentissent, les prises de soumission s’enchaînent… Les championnats de l’UFC sont pour le moins intéressants. Calico Rudasil, qui écrit pour Sssh.com depuis plus de quinze ans, s’est penchée sur la question chez Peeperz.

ufc-is-gay

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire