Cheryl Merkowski chante l’hymne au prolapse

Cheryl Merkowski est l’un des personnages fictifs inventés par Richard Bluestein pour son podcast Yeast Radio, qu’il écrit et produit lui-même. Cet illustre inconnu de l’Internet a un vrai talent pour l’écriture et un sens de l’humour hors du commun ; Yeast Radio est cru, acide et complètement irrespectueux de manière générale. Cheryl Merkowski est une femme de vingt-cinq ans, prétentieuse, fumeuse invétérée, pédophile et ravagée par les cancers. L’une de ses plus grandes obsessions, à part le N-word et la crèche qu’elle dirige, c’est le prolapsus génital. Elle parle sans discontinuer de son utérus, qui n’a de cesse de s’échapper de son corps. Richard Bluestein a décidé d’en faire une chanson, bien vite doublée du clip le plus WTF-NSFW que l’on ait jamais vu au Tag. La forme peut rebuter, ça ne fait aucun doute ; ce serait vraiment dommage de s’y arrêter, tout ceci n’est pas qu’une blague.

« Lips pout/the walls fall out/red rose grows/as the walls unfold/my lapse/prolapse ! »

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire