Missy, la première poupée gonflable de l’espace

Après les burgers et les godes, c’est au tour de Missy la Love Doll bon marché de s’envoler pour la stratosphère. Attachée à un ballon d’hélium par ses collègues de chez Sextoy.com, la courageuse poupée gonflable en mini-short a dépassé les trente et un mille mètres d’altitude sans broncher. Lors de son ascension, Felix Baumgartner pleurnichait comme un bébé parce qu’il faisait trop froid dans sa capsule ; Missy a encaissé cinquante-cinq degrés au-dessous de zéro, toujours souriante. Sans parler de la pression atmosphérique qui, à cette altitude, vous ferait juste bouillir sur place. Bon, pour ce qui est de la descente, ça se passe moins bien – Missy n’est pas trop aérodynamique. On vous laisse découvrir par vous-mêmes. Un coup de pub pas franchement original, mais plutôt efficace.

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire