Lily Douce ou le beau porno fait maison

On peut compter sur Lucie Blush pour dénicher du bon porno (et pour en faire aussi). Qu’a-t-elle trouvé aujourd’hui ? Un joli couple de Québécois qui ont monté leur propre site. Lily Douce et son mec, Max Sauvage, se filment au Canon 5D et ça donne de belles images d’amour qu’ils diffusent sur Pornographic Love.

Le projet se veut artistique et esthétique, le porno doux, fait maison et sans pression. Au vu des trailers, le résultat est convaincant. Lily est si jolie, le corps menu, le nez aquilin délicieux, le regard noir et profond. De plus, sur un site qui lui est exclusivement consacré, la jeune femme comble les fantasmes des amateurs de spandex et de collants déchirés, ce qui n’est pas pour me déplaire, si je peux me permettre de partager mon avis. Et en plus, elle squirte.

À deux, ils proposent du sexe intense et complice et surtout bien léché, on parle des images là. Malgré le côté gonzo/POV, on pose la caméra au bout du lit ou sur un meuble, Max arrive à tourner des plans sur une main qui se crispe, une lèvre mordue. Du beau travail. Entre LilyDouce.com et PornographicLove.com, le couple de Montréal a de quoi faire fortune en contentant les fappeurs et fappeuses du monde entier.

Homemade porn

Homemade porn

D’ailleurs, Lucie Blush utilise un lien d’affiliation dans son article du jour. C’est-à-dire que l’achat provenant des visiteurs de son site rapporteront aux deux parties. Voilà un modèle d’affiliation qui vaut le coup, loin des usines à clics sans regard sur le contenu. Avec une bonne curation de qualité, l’affiliation à de quoi sauver les artisans du porn… ou presque.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap