Une publicité pour des capotes censurée en Australie

On dirait que l’ACMA (pour Australian Communications and Media Authority, l’équivalent du CSA français) n’a pas franchement le sens de l’humour (non, sérieux ? C’est pas la première fois). En plus, ils n’ont pas l’air d’avoir très bien compris à quoi servent les préservatifs, ce qui est plutôt inquiétant. Cette publicité pour la marque de préservatifs Four Seasons ne sera donc jamais diffusée à la télévision australienne, car l’ACMA l’a jugée trop explicite, sexuellement parlant :

Hey, les gars de chez ACMA ; quand on doit choisir une capote, c’est important d’avoir le choix niveau taille. Ça permet d’éviter un certain nombre d’accidents quand on part dans un rodéo endiablé.

Voici ce que Four Seasons à répondu suite à l’annonce de cette censure :

Pour toucher les jeunes générations, il est nécessaire de se montrer à la fois impertinent et amusant. Censurer la dimension sexuelle de notre campagne, c’est lui ôter tout son sens alors qu’il s’agit d’un message d’importance capitale.

C’est pourtant une bonne vidéo. Le sexe fait vendre, mais le préservatif ne protège pas de la bêtise puritaine. Four Seasons a su tourner la situation à son avantage, genre fiers d’être censurés. Depuis leur compter Twitter, ils ont propagé la nouvelle et la vidéo. Maintenant, leur message est entendu partout dans le monde et pas seulement en Australie et c’est tant mieux comme ça.

Il faut juste espérer que les gens arrivent à se souvenir qu’on n’est jamais trop prudent, niveau sexe. Sauf si on aime les bébés et les IST.

Traduit de cet article par Le Serbe

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap