¥o-Landi Vi$$er

YLV

Vous y êtes. Vous en avez tant rêvé. Yo-Landi s’offre à vous, toute entière, déjà essoufflée…le visage enduit d’un étrange mucus jaunâtre. Refuser revient à vous condamner à un reste de vie misérable, arôme quinine – mais au moins, elle n’aura pas étalé ses sécrétions morvoïdes sur vous. Seulement, Yo-Landi, c’est ça. Un truc stupide et dangereux dont vous ressortirez brisé, sali et fier. L’enfer et le paradis dans les courbes presque diaphanes d’une chute de reins qui sent la drogue et l’excès, les regrets qu’on transforme en fiertés pour s’en sortir. Vous êtes un héros grec, à la croisée des chemins : la félicité dans la douleur ou la tranquillité sans éclat ? Bref, tu fappes ou tu passes ?

4874 5045

13 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire