German anal, coeur avec les doigts

A l’origine du Tag, dans les temps anciens, une constatation : en matière d’anal, les Allemands en connaissent un rayon surtout quand ils prennent le virage fait maison. Combien d’entre-vous ont appris leur langue grâce à Youporn ? Saviez-vous qu’autour de cette table d’un rade étrange, l’arrivée de la catégorie german sur le célèbre tube allait poser les fondements de ce qu’allait devenir le Tag Parfait ? C’est une vraie histoire, aussi vraie que le POV sensationnel qui va suivre.

Le popotin c’est le totem d’or du porno, sans ça on se demande même si l’industrie ne se serait pas écroulée entre temps. Pourtant, il a beau fasciner il ne reste pas forcement excitant. Sorti de son chapeau, on n’y croit pas. Trop dans la performance, on s’en lasse. Peu visible, on s’ennuie. Mais, dans les Olympiades de l’anal, force est de constater que les Allemands dominent la compétition avec son armée d’amateurs, précis, honnêtes, sensibles, tenaces. J’en veux pour preuve cette vidéo simple de 6 minutes (douche non comprise) soit la durée moyenne d’un fap de bon aloi (si on enlève les 45 minutes de recherche au préalable). Une fille, une sorte de Hongroise allemande au bidou merveilleux s’empale sans plus se poser de question sur la teub bien tendue d’un type qui a eu l’idée ingénieuse de se positionner dans le bon axe de son miroir, caméra au poing.

Ce coquin ne triche pas, 6 minutes lui suffisent pour finir dans un des trois Temples d’Héra. Temps suffisant pour redonner à l’anal toute son aura. Aucune idée d’où provient cette vidéo, fappez pendant qu’il est encore temps.

15 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire