Rocco revient aux States

Rocco Siffredi est un Européen convaincu. Le Jacques Delors du porno a donné beaucoup de sa personne pour que les républiques de l’Est entrent dans l’Union. Sa tournée des capitales de la Bohème aux îles espagnoles méditerranéennes prouve son attachement au rêve de Robert Schuman, Konrad Adenauer et Jean Monnet. On ne peut donc pas lui reprocher de traverser l’Atlantique pour revoir son mentor, toujours actif, John « Buttman » Stagliano pour un opus à sortir chez Evil Angel, le 2 décembre prochain.

Garçon tendre et drôle

Garçon tendre et drôle

Stagliano et Siffredi qui se retrouvent, ce sont deux vieux potes qui ne se sont pas vus depuis des lustres. Au lieu de faire une virée dans les bars de la ville et de se beurrer méchamment la fiole, ils appellent les actrices du moment pour que le (bientôt) quinqua étalon italien leur mette une dérouillée bien sentie avec son énorme pilon dopé à l’amour rough. Riley Reid, Maddy O’Reilly, Jada Stevens, Skin Diamond, Chanel Preston et d’autres subissent l’affection made in Rocco à base de baffes dans la gueule, de pied dans la bouche et d’étouffement en tous genres. Il est le bâtard sensible par excellence, il suffit de le regarder embrasser tendrement la demoiselle en pleurs, mais ravie, pendant qu’il la traite comme une moins que rien, pour comprendre qu’intérieurement se trouve un nounours tout doux.

Attention. Ne reproduisez pas ça chez vous, hein ! Les images que vous voyez sont réalisées par des cascadeurs professionnels, si vous déconnez le filtre porno va aussi débarquer en France et personne n’a envie de ça. Donc merci de vous tenir à carreau.

Sur ce, voici le trailer NSFW de « Rocco’s coming in America » en exclusivité pas du tout mondiale.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire