Octobre 2013 – Nicolas

NICOLAS3


1977

Ville
Paris

Quelle est la première image qui t’a excité ?
J’hésite entre une photo dans un Penthouse des années 80, un très très jolie chatte en gros plan peau matte et dorée, serie plage avec des coquillages au travers desquels on devinait des petites lèvres couleur corail… ou alors les dessins explicites de Reiser… Bref, de la littérature à portée des enfants dans les 80s…

Te souviens-tu de la première chose sexuelle que tu as vu sur internet ?
Sans doute une cam sur IRC quelque part en 1996…

Le premier porno que tu as vu ?
Le premier je sais pas vraiment, c’était tous les mensuels de Canal, souvent enregistrés, sur VHS maison ou prêtées… Anita Blond, Erika Bella

Quels sont tes tags ?
#bukkake #gangbang #tagteam #outdoor #internal #creampie #friendlyfire #spy…

J’aime l’exaltation à plusieurs, facile à deviner hein ? Après je suis plus pour la navigation intuitive que les recherches précises.

Un acteur qui t’a marqué particulièrement ?
Sans aucune hésitation Hakan Serbes, un acteur allemand qui a tourné avec tout le monde et dans tous les pays depuis le milieu des années 90… Ce que je trouve génial chez lui, c’est sa façon d’être parfaitement libre et heureux d’être là, et l’intensité que son naturel met dans les scènes, que ce soit dans un peplum ou dans un gonzo. Pour moi il atteint la perfection avec Nacho et Daniella Rush dans Face Dance Obsession, chaque fois que je rematte cette baise j’en ressors ébouriffé !

J’ai jamais vu un seul porno avec un acteur ou une actrice avec des dreads, t’as une idée pourquoi ?
Hum t’es sûr de ça? Pas même Lex à un moment ? Et Fuck For Forest ça compte? J’ai déjà dû chercher ce tag et trouver un truc, sinon je me serais offusqué… Pourquoi on en voit peu ou pas ? Le porno répond à une logique marketing et opère une normalisation du contenu… Et les dreads restent peut-être hors-normes ?

C’est bizarre pourtant, les cheveux c’est très érotique, (je ne sais pas depuis combien de temps je vous suis, en tous cas j’ai dû te féliciter pour tes belles bouclettes blondes dans la foulée) et ils passent à la trappe dans le porn. Pourtant ils doit bien y’avoir des fans du #chiffonagedebrushing / #blowdrymessup non ? Il faut dire que je ne cherche pas vraiment non plus. Ça doit être dans des rubriques plus spécialisées, tu me diras si tu trouves un truc.

On remarque que les commentaires sur les tubes ne sont pas envahis de trolls. Est-ce que le porno avec sa panoplie infinie de fantasmes est l’école de la tolérance ?
Peut-être que les plus jeunes utilisent plus la dimension « réseau social » des tubes, mais moi je n’ai rien remarqué du tout. Habituellement je vais direct au contenu, pas besoin de s’identifier, et quand j’ai vu ce que j’avais à voir et bien ciao ! Alors que l’ambiance soit bonne, tu m’étonnes, tout le monde est zen après une bonne séance de fap.

Quant au porno comme école de la tolérance, j’adorerais pouvoir répondre que oui, le porno c’est génial, c’est comme le sexe, c’est notre animalité qui s’exprime, c’est l’exploration de territoires non codifiés où l’on rencontre l’autre, le plaisir etc.

Bon, ça reste un business et on voit bien que le contenu reste assez uniforme…

Est-ce que le porno est toujours mieux avec un joint ?
Pour moi les deux marchent très bien, séparément comme combinés. Au final c’est rare que je me roule un cône pré-visionnage. Ou alors c’est que je suis parti pour un marathon, avec un leitmotiv du type fap, bédot, fap bédot ad lib…

Ce qui compte, c’est que chacun puisse faire ses choix en connaissance de cause et disposer librement de son corps.

J’ai l’impression que le porno bi ne contente personne, t’as une idée sur la question ? Et surtout pourquoi ?
J’ai l’impression que le terme bi ne contente personne déjà, en tous cas pas moi, et qu’alors chercher à l’illustrer, le mettre en scène, c’est casse-gueule !

Quand on me demande si je suis « hétéro », « homo » ou « bi », je choisis « bi », mais presque à contre cœur, parce que ça ne raconte vraiment rien de comment je perçois les choses. « Bi » ça dit « possible avec les filles et les garçons » mais pas comment. Et des comment y’en a plein. Si les films qui se veulent « bi » sont vraiment si nazes, c’est juste que c’est jamais très naturel, en tous cas jamais vraiment érotique. Peut-être que j’en ai pas vu assez…

Alors qu’une scène « hétéro » avec deux garçons qui s’échangent des regards complices pendant qu’ils se font sucer, je trouve ça ouf.

Ça fait pas mal de se faire percer le zgueg ?
Non ça ne fait absolument pas mal et ça cicatrise très facilement. J’ai une grande passion pour les piercings en général et les piercings génitaux en particulier, que je trouve très ornementaux et ludiques. J’en ai d’ailleurs fait mon métier. Ce qui est important c’est d’être informé, de prendre sa décision en connaissance de cause et de trouver la personne qui te fera vivre l’expérience dans les meilleures conditions possibles.

Tu dépasses de facilement 15 ans la moyenne de nos lecteurs, tu sens un décalage dans la façon d’aborder le porno entre les gens de ta génération et ceux qui n’ont connu que les tubes ?
Haha, la question comparative, petit coquin. Et pour me dire que vos lecteurs ont 21 ans en moyenne ? Salaud ! Elle est difficile ta question. Ce qui a dû changer c’est que le porno est accessible plus tôt. Ça m’aurait sans doute plu d’avoir accès à tout ça plus tôt, mais alors je n’aurais peut-être pas profité du charme du papier glacé… Quant à la façon d’aborder le porno à proprement parler, j’ai pas la sensation d’un décalage particulier.

Pourquoi vouloir être parfait ?
J’aime bien Le Tag et j’avais envie de contribuer. Poser nu pour moi c’est une façon de dire que je me sens libre, peut-être pas de manger autre chose que des OGM, mais d’avoir la gueule que j’ai et de sortir ma bite et mon pétard quand bon me semble. Bon c’était pas un challenge du tout hein, t’as vu j’étais déjà à oilpé le temps que tu déverrouilles ton smartphone.

Photo par Guilhem Malissen

Si vous voulez être le ou la prochaine parfaite, envoyez-nous un mail avec quelques photos.

6 commentaires Voir les commentaires

  • 1977. Très très très belle année.

  • perso, en tant que mâle hétérosexuel qui aime bien se masturber sur du porn (je pense c’est la cible de de se site, non ?) j’ai une préférence pour les femmes à poil ! ;)

    • Y’a pas de cible sur le Tag, y’a qu’une réalité : 30 % de lectrices et une vision pansexuelle du porno. D’ailleurs réfléchis bien à un truc, si on n’avait pas de lectrices et que des lecteurs, on mettrait qui en parfaite ?

    • perso, en tant que femelle hétérosexuelle qui aime bien se masturber sur du porn (je pense c’est la cible de ce site, non ?) j’ai une préférence pour les hommes à poil ! ;)

    • Perso,(je n’ai pas trouvé « en tant que quoi »…) j’aime beaucoup ce petit portrait de Nicolas ! J’ai aperçu l’image & je me suis dit Wooo! Je me suis empressé de cliquer pour lire l’article et c’est devenu Wooo Wooo Wooo! Je lis le Tag en grande partie par curiosité de découvrir « ce qu’on ne voit pas partout ». A chacun ses pépites, mais ce matin je me suis dit que j’ai bien fait de visiter « Le Tag Parfait » ! ;-)))

  • Est-ce que quelqu’un peut expliquer ce qu’est le tag friendly fire ?

Laisser un commentaire