Allan Theo tourne pour Dorcel

Dorcel, chercheur de buzz. Le patron du porno français fait comme tout entrepreneur, il tente d’attirer le chaland dans son commerce. Pour cela, il vient de récupérer le chanteur Allan Théo (boys band à lui tout seul tellement il était beau) pour le faire turbiner dans son usine à porn.

Hier, l’équipe internet du groupe annonçait, avec une vidéo mystère, l’arrivée du chanteur. Mais pour ceux qui suivent l’actu porno, il n’y avait pas grand suspense. Pourquoi ? Faisons un retour en arrière.

Reprenons tout au début. Il existait, dans le monde merveilleux des stripteaseuses, des jumelles nommées Éva et Ava Twins. Elles se produisaient ensemble pour des spectacles érotiques que le parfum d’inceste rendait très populaires. Un jour de mars 2013, elles ont arrêté. Éva a changé de voie. Désormais, il fallait l’appeler Sophie et nous apprenions, stupéfaits, qu’elle avait pour mari le séduisant Allan Théo. Ils s’étaient unis le 18 avril 2011 (source Facebook).

Le bon vieux temps des strips entre soeurettes

Le bon vieux temps des strips entre soeurettes

Sisi la famille

Sisi la famille

Sophie se lançait à corps perdu dans le fitness, nous pensions qu’elle entamerait une carrière de coach sportif. Ava de son côté continuait le strip et préparait en secret un duo avec Allan. C’est à la fin septembre que l’histoire a viré porno. Ava Twins est devenue Ava Courcelles. Elle a voyagé à plusieurs reprises à Budapest pour rejoindre Hervé Bodilis. Dorcel partageait les clichés de leur dernière recrue et derrière nos écrans, l’idée d’Allan Théo en acteur porno nous traversait l’esprit.

Depuis plusieurs années, l’ancienne gloire des adolescentes cherchait à revenir sous les projecteurs. Il y avait ces reportages dans les émissions comme Tellement Vrai et ce clip sulfureux où il s’exhibait sans pudeur. Les shows Eropolis ne suffisaient plus. Il a fait le saut.

 

Je ne le cache pas, j’étais plutôt perplexe à l’idée de voir l’idole de Charlie et Lulu la teub à l’air. Mais, les photos et le trailer de la scène tournée par Bodilis ont provoqué chez moi une gaule naissante. Je ne m’attendais pas à ça. Ce porno, à l’esthétique classieuse, frôle la sortie de route. Allan Théo couche avec sa femme, mais surtout la sœur jumelle de cette dernière reçoit les assauts de Mike Angelo tout à côté, sur le même canapé. Le tag inceste est exploité à nouveau par Dorcel (rappelez-vous des Lane Sisters !). Et puis Ava lèche le visage d’Allan Théo sur l’affiche promotionnelle de la vidéo. Je m’attends au pire.

Le taulier du Tag m’a envoyé au front et j’ai visionné les 17 minutes du film. L’image est filtrée à mort (usage du filtre Brannan pour les utilisateurs d’Instagram), donnant une ambiance encore plus étrange à ce gonzo familial. Ava Courcelles montre de bonnes dispositions au métier d’actrice (#squirt), même si son jeu de bassin pourrait s’améliorer. En matière anale, rien à dire. Quant au couple, la performance est minimale. Sur la fin, Allan arrive à bander dur pour une petite levrette comme il faut. Le reste du temps, il honore sa femme en se mordant les lèvres, comme nous honorons nos copines quand la rigidité nous manque.

allantheo1

allantheo5

allantheo11

Malgré les défauts inhérents à une première fois, la scène vaut le coup d’œil. J’ai été particulièrement excité par la proximité des deux sœurs, même si aucun contact n’a été filmé. Pour le reste, ça fait du bien de voir des gens se bouger pour ajouter du piment dans nos branlettes. Nous parlions de l’ennui provoqué par les sex tapes de ces célébrités américaines obscures. Alors, pour une fois, qu’une personne plutôt connue se jette dans l’explicite, nous ne pouvons que saluer et encourager l’initiative.

6 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap