Le porn au format 4K arrive sur vos écrans

Toujours plus loin dans la course à la haute résolution, le format 4K arrive dans le porno grâce à Huccio. Phantom, la fameuse gamme de caméras, avait lancé en avril 2013, la Flex4K, un joujou à 165 000 dollars capable de filmer en 4096 x 2160 pixels et 1000 images par seconde.

Aujourd’hui, la très bonne HD des familles propose du 1920 x 1080. La 4K (prononcé Four Kay, sinon ça fait gâteau breton) augmente la largeur par 2 et la hauteur par 2, ce qui fait 4 et c’est assez énorme (CMB). Une qualité d’image visiblement incomparable, c’est du moins ce que disent les responsables du studio Huccio, qui ont inauguré hier le premier site pornographique entièrement en 4K. Leurs productions semblent dans la même veine que X-Art.

 

Plus de détails, une impression d’immersion dans la scène, la 4K donne la gaule aux geeks. Mais soyons sérieux deux minutes. Qui possède le matos pour regarder de telles vidéos ? Certes, des téléviseurs compatibles sortent à 699 dollars sur Amazon, ça reste quand même cher pour se tripoter devant Chloe Foster (oui, j’aime beaucoup Chloe, mais pas au point d’investir autant). Et puis, tant qu’à y être, il faudra encore changer de box pour choper la fibre, acheter des disques durs externes toujours plus gros, un nouvel ordinateur : la ruine en un mot.

Inévitablement, ce format Ultra HD va se répandre et bientôt le 1080p deviendra comme le 320p, une bouillie informe de pixels qui bougent comme sur les tubes. En attendant que nous renouvelions tout notre parc d’écran, que le cinéma et la télévision s’adaptent, je me demande à qui Huccio vendra ses vidéos.

Si vous êtes tentés, un extrait de 4 minutes est offert en s’inscrivant gratuitement. La seule différence, quand l’équipement adéquat manque, tient dans les ralentis. Mais si vous en voulez, il y a Mandingo Massacre 8 qui en propose d’étonnants. La pipe en slow mo, y a que ça de vrai !

A7vDMrFCIAAbsDe

A003_C012_1115NZ.0001736F

A001_C034_11151R

A003_C002_0101BX

5 commentaires Voir les commentaires

  • Digital Playground avait tourné le premier porn avec la fameuse Red 4K pour les besoins du film : Body Heat.
    Il y avait même un post sur le forum des utilisateurs de Red, très intéressant, avec toutes les specs. et des captures d’écran natives, les réalisateurs traditionnels avaient grandement appréciés la démarche.
    Par contre, à ma connaissance, le film n’était dispo qu’en 1080P max.

    Pour info, l’utilisation des caméras 4K va permettre surtout de se passer de photographe, la résolution est telle (et en Raw s’il vous plait) que des extractions de fichiers suifferont largement pour les packs de 100 photos adjointes à la vidéo. C’est fort dommageable pour les photographes d’ailleurs.
    Le milieu de la mode est en train de faire cela, certains filment un shooting en Red pour en extraire l’image parfaite qui servira pour la campagne finale, quitte à récupérer l’expression de la bouche quelques images avant, et le bon battement de cils quelques images après.

  • Merci pour ces compléments d’info excellents. Si les photographes n’y trouvent pas leur compte, les acteurs, eux, auront moins de boulot. C’est pas mal.

  • Ce n’est clairement pas un « format » qui va rendre Hommage au Porno, l’ultra HD sur le visage de Riley Reid en fin de scène…

    C’est aussi pour ça que l’industrie ne se lance pas dans le Bluray car c’est majoritairement les actrices qui refusent afin que les gens ne se focalisent pas sur leurs petits défauts.
    Si elles refusent le Bluray qui est du 1080P imaginez L’UHD..

    Petit truc aussi que tu mentionne parfaitement dans ton papier c’est qu’il faut un écran UHD hors pour l’instant les premiers dispos en France,Samung,Lg,Sony sont respectivement au prix de :5490/7999/3989…

    • Ah ah, complètement d’accord.
      Même si elles n’y peuvent rien, je me souviens que les « Vivid girls » avaient râlé pour le DVD: résultat y’a plus de VHS depuis longtemps. Faut pas trop rêver. Quand un format disparait, il disparait. Le porn a un pouvoir énorme mais le cinéma tradi l’emporte et les consommateurs suivent.
      Je me souviens de mon choc quand j’avais loué un DVD et vu le « duvet » de Chasey Lain: une part de magie qui s’envolait!

      Aujourd’hui, c’est vrai que, quand Riley Reid (la pire), ou même Asa Akira, Juelz Ventura finissent sans make-up, c’est parfois flippant à voir le nombre de cratères sous la couche de fond de teint…
      Pour certaines, il ne faut pas dépasser le 360P… lol.
      M’enfin, si l’occaz IRL se présentait, on ne les bouderait pas hein? :P

  • Il existe au bas mot 6 formats différents en 4K, ce qui ne signifie plus grand chose. Red à déjà sorti des cameras 6K et 9K.
    Le format d’enregistrement changera quoi ? A priori que dalle, surtout si c’est pour voir les productions surcrompressées sur des écrans de tablettes ou de téléphone. Qui se souvient s’il a visionné un film en 2D ou 3D en 2K ou 4K 2 mois après le visionnage ?
    Red vend sa came, tant mieux pour eux.
    On peut extraire des images des films et se passer de photographes, en 35mm aussi, ça s’appelle un photogramme.
    On se tapait des queues sur du super 8 comme demain on s’en tapera sur des images à 12mpixels. La question est ailleurs me semble t’il.

Laisser un commentaire