Form Porn, le porn sous acide

Dans ce puits sans fond d’images qu’est Tumblr, on passe le plus clair de notre temps à se cramer les yeux à cause de ce flux inutile qui charrie autant de merdes que de conneries. Mais de temps à autre, on arrive quand même à tomber sur des pépites suffisamment chelou pour exciter notre curiosité et redonner au scroll la fébrilité de ses premiers émois.

Formporn fait partie de celles-ci. Ce tumblr qui mélange porn frontal et abstractions visuelles, nous permet de contempler d’étonnants paysages corporels (bodyscape en anglais, ce qui est plus cool à écrire).

formporn1

C’est un monde fait de chimères, de miroirs et de symétries, où les corps se transforment en Hydre de Lerne version porno et où les orifices, les boobs et les possibilité se multiplient.

Malheureusement, il n’y a rien à fapper ici à moins que vous soyez un hipster vraiment hardcore qui n’aime que l’underground arty. Mais pas de souci si c’est votre cas : à chacun son porn, on ne jugera pas.

formporn2

Sur Form Porn, pas de compromis esthétique, tout semble provenir de ton dernier retour d’acide. Tu sais, celui qui vient te percuter le crâne quand t’es en train de reluquer une vieille page centrale de Playboy pendant qu’un clip de Chris Cunningham passe devant toi. Tu te retrouves à baver sur ton siège, comme un idiot, du genre à être projeté dans un film de série Z, essayant désespérément de comprendre à qui sont ces corps en train de bouger devant toi.

Et effectivement, ça fout un peu les jetons :

formporn3

Traduit de cet article par Gonzo

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap