PornIQ, le Spotify des playlists porn

Pornhub Network lance un nouvel outil pour trouver la vidéo parfaite, même si vous ne savez pas ce vous cherchez. PornIQ promet l’impossible. Souvent le fappeur se voit bien embêté une fois sa braguette descendue : Qu’ai-je donc envie de mater ?

PornIQ se présente très simplement. « Vous désirez quoi ? », affiche-t-il sur sa page d’accueil. Sous cette question, que personne n’avait jamais posée à un fappeur, plusieurs icônes orientent votre choix. Le bouton refresh en fera apparaître d’autres si aucun ne vous convient. European Delights, I like kinky, College Hotties, Fuck Around Town, etc. Aimant bien me balader en ville, je clique sur le bonhomme qui marche. Une série de catégories s’offre à moi : Gloryhole, Euro, Beach Fuck, Amateur. J’adore le fait maison. PornIQ, très attentionné, s’inquiète du temps dont je dispose pour ma branlette. Moins de 5 minutes, entre 5 et 20, plus de 20 minutes. Aujourd’hui, mon planning est serré. Entre 5 et 20, histoire d’éviter trop de trailers dans les réponses. Dernière étape, l’ultime décision, à quelle playlist recourir pour assouvir mes bas instincts ? Public Pickups, Fake Taxi ou Changing Room. Les cabines d’essayage ont toujours eu ma préférence. Je clique et vous m’en voyez pleinement satisfait.

Le test est concluant. Pour un fap occasionnel, PornIQ semble correct. Sans envie particulière, j’ai atterri sur une thématique dont j’avais oublié l’intérêt qu’elle suscitait en moi. Une bonne surprise. Cependant, l’usage fréquent risque de lasser l’utilisateur. Si les vidéos se comptent par dizaines, par centaines, les playlists, elles, se limitent à trois pour chaque parcours. Si vos goûts ne raffolent pas vraiment des voyages en éclectisme, l’expérience utilisateur à moyen terme deviendra terne.

Même Batman donne son pouce en l'air

Même Batman donne son pouce en l’air

PornIQ utilise PornMD, le moteur de recherche qui compile tous les tubes appartenant à la nébuleuse Manwin, ce géant du porn qui se positionne sur tous les maillons de la chaîne (de la production de contenus à la diffusion). Pornhub Network est le fer de lance de la société, c’est sous ce nom que toutes les nouveautés sont lancées. Il y a eu l’application mobile, la pub censurée au Super Bowl, les statistiques de tags par pays, les campagnes de pub mainstream, etc. Fabian Thylmann, le grand patron, s’inspire de Google et pousse ses ingénieurs à l’innovation algorithmique pour conserver sa mainmise sur une partie de l’industrie et la majorité des tubes.

En tout cas, avec PornIQ, Pornhub Network propose une nouvelle façon de chercher le support adéquat à nos branlettes. Nous ne pouvons qu’applaudir cette volonté de nous rendre le fap plus aisé.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire