GoneWild : unabeat

Comme les américaines de Gonewild jouent avec mon coeur et me promettent plein de choses sans jamais me rappeler le lendemain, j’ai décidé de rentrer au bercail, dans l’Hexagone, avec la jolie Bobbybretzel. Comme ça a plutôt bien marché on va continuer dans la même voie avant de retraverser l’Atlantique. C’est donc avec une vraie parisienne, unabeat, qu’on poursuit notre série de Gonewilders et c’est avec elle que se confirme ce que l’Oncle Sam craignait : nos gonewildeuses vont conquérir le monde. 

Est-ce que tu peux te présenter ?
J’ai 22 ans et je vis à Paris. En ce moment même je devrais être en train de taffer sur mon mémoire histoire de boucler mon master d’anglais rapidement avant de me réorienter vers un master pro de muséologie. Sinon j’ai un chat et je passe pas mal de temps dans les expositions pour prendre du plaisir avec les yeux.

GoneWild Unabeat

Comment tu as découvert Gonewild ?
J’ai découvert Gonewild comme ça, un peu par hasard il y a bientôt deux ans. On commençait à parler pas mal du reddit en France et je suis allée jeter un œil, en passant de subreddit en subreddit je suis tombée sur Gonewild, j’ai regardé, il y avait encore plus de bites à l’époque que maintenant et les photos étaient vraiment crades, alors ça m’a bien plu.

Pourquoi tu as commencé à poster ? 
J’ai commencé à poster pour voir quel type de retour je pouvais avoir, je sortais d’une rupture pas trop difficile, mais suffisamment nulle pour que je me sente un peu moyen avec mon corps. Et puis quand tu cliques sur « send » pour la première fois t’as le cœur qui s’emballe un peu. J’ai reçu en retour plein de messages d’amour et de love-câlins (pour la plupart juste des copier/coller que des types devaient envoyer au pif, mais ça je ne m’en suis rendu compte qu’après) alors ça m’a semblé être plutôt sympa et j’ai continué. Maintenant je le fais parce que ça m’excite de prendre les photos, c’est un moment que je prends pour moi et que je partage après avec les gens sur GW, et puis les commentaires « je te veux », je ne crache pas dessus !

GoneWild Unabeat gif

Est-ce que tu regardes les autres posts de GW ?
Je jette toujours un œil aux posts des autres Gonewildeuses sur la page d’accueil,  c’est parfois excitant, ou alors ça me donne des idées pour des posts à venir et au pire ça me fait marrer. Par contre je vais régulièrement sur l’équivalent masculin (et un peu plus soft) de GW, /r/ladybonersgw, y’a beaucoup de trucs nuls mais de temps en temps tu peux tomber sur des mecs qui se donnent vachement, et c’est assez cool de voir ça.

N’as-tu pas peur d’être reconnue ?
Bien sûr que je crains un peu d’être reconnue. À vrai dire j’ai eu un premier compte il y a bientôt 2 ans, qui avait drôlement bien marché. Et vous m’aviez déjà proposé une interview, et là j’ai flippé, parce que j’avais branché pas mal de mes potes sur le Tag et je me suis dit que c’était trop risqué, même si j’avais envie de le faire. Alors j’ai supprimé mon compte et quelques mois plus tard j’ai ouvert celui-ci, Unabeat. Entre temps des potes sont tombés sur mes photos, j’essaie de m’en foutre même s’ils ne me regardent plus de la même façon quand on va boire un coup. Mais ça passe toujours à partir du 6ème verre. J’assume plus de poster sur Gonewild maintenant, peut être parce que je ne considère plus ça comme une forme de thérapie, mais vraiment comme un terrain de jeux. Alors j’ai peur d’être reconnue oui, mais après tout ça fait partie du game…

GoneWild Unabeat

Comment est-ce que tu décrirais ta vie sexuelle ?
J’ai une vie sexuelle plutôt épanouie, ça a toujours été le cas. J’ai découvert ma sexualité très tôt alors depuis ça j’ai eu le temps de me demander ce que je voulais vraiment. Reddit n’y a pas changé grand chose, à part que je me masturbe beaucoup plus souvent quand je prépare mes gifs ou mes photos. Je me mets dans une bulle chargée en érotisme et au bout d’un moment je ne tiens plus, c’est assez fou de se mettre dans des états comme ça seule chez soi, face à son propre corps. Peut être que c’est pour ça que je poste aussi, va savoir.

De plus en plus de gonewildeuses se créent leur propre subreddit et se lancent dans la vidéo, c’est quelque chose qui te tenterait ?
La vidéo ça ne me dit rien, tout comme je fais finalement de moins en moins de photos sur Gonewild. Je préfère le format un peu hybride du gif, ça me permet de m’amuser. Faire des vidéos ça demande une forme d’aboutissement de ton geste, le gif a un truc vraiment marrant, la boucle, et un geste sensuel ou érotique tourné en boucle, voilà ce que j’aime bien voir. Quelque chose qui n’a ni début ni fin et qui tourne en boucle, pour faire monter le désir c’est imparable, non ?!

Unabeat GoneWild

Certaines commencent même à monétiser leurs posts, comme sur GirlsGoneBitcoin, tu te vois faire ça, devenir cam girl ?
Encore moins. Que des filles puissent avoir envie de le faire je capte complètement, c’est la galère pour tout le monde et ça peut être drôle de s’en sortir de cette façon, mais justement l’attrait de Gonewild à mes yeux c’est que toutes les filles qui postent le font pour autre chose que pour l’argent, pour se sentir mieux, pour s’amuser, pour se comparer, pour plein de raisons, mais jamais pour la thune. Et au final quand tu postes, comme je disais tout à l’heure, tu partage un bout de temps/de sein gratos avec plein de gens. On est sympa non ?!

Quelle est ta conso de porn ? Tu utilises quel média ?
Je consomme beaucoup de porn depuis plusieurs années. Depuis peu je me rends compte que même après avoir joui une ou plusieurs fois (de trop) j’ai encore envie d’en mater, et je finis par me dire que c’est peut être plus qu’un support masturbatoire, que je dois y trouver autre chose, mais je sais pas quoi, j’espère juste que ça veut pas dire que j’ai les goûts cinématographiques les plus nazes du monde. Je vais essentiellement sur les tubes, plus facile. Je rôde beaucoup sur xhamster, c’est là que je trouve mon compte. Et puis sans vouloir lécher de bottes je suis souvent la rubrique Au bon Fappeur, je suis pas toujours d’accord mais ça élargit un peu mon horizon !

Unabeat Gonewild

Tes tags préférés ?
Dans mon historique il y a pas mal de ffm et autres gangbangs, je zone les rubriquesgroup sex. Je suis pas difficile en fait. Un peu de hardcore en fin de semaine pour finir en beauté et le dimanche, jour du seigneur, c’est amateur. Parfois je pète un plomb et je mate du hentai pendant 40 secondes et à chaque fois je finis par me rappeler qu’il y a vraiment rien à en tirer… je traîne quoi, je me promène et je vais même regarder des trucs trop mignons quand la journée a été dure, cunnilingus, voire masturbation ou kissing, mais ça c’est quand j’ai de la fièvre. Quand j’ai besoin d’être rassurée je vais voir Sasha Grey, Stoya ou James Deen car oui, je suis une femme sensible avant tout.

Tes tags interdits, la limite que tu ne franchiras pas ?
Il n’y a pas vraiment de limite dans le porn, je pense. Tant que tu reste dans l’esprit de la loi, évidemment, je vais pas te dire que sodomiser des animaux et violer des enfants c’est mal, ça tombe sous le sens. Après, tout ce qui est vraiment sale à base de matières chelou (je n’en dirai pas plus) c’est non, évidemment.
Je regarde de tout, je peux apprécier un porno soft comme un hardcore avec humiliation, une vidéo homo, hétéro ou trans.
Ah si. Une limite : les vieux (surtout les vieux français). Je sais que les retraites sont mal payées mais s’il vous plait les mecs, gardez vos slips.

Unabeat GoneWild

Qu’est-ce qui te déplait le plus dans le porn, que tu voudrais changer ?
J’aime bien notre porn actuel, il est plutôt bon enfant et surtout éclectique. Mais c’est chiant qu’il soit gaulé comme les scènes de dialogue de La croisère s’amuse,  fixe et rébarbatif. Imagine, qu’on mette l’intuition d’Audiard (par exemple) dans la tête du réal, on aurait un mec qui réussirait à trouver un rythme d’enfer. J’en ai un peu marre de ces longs plans interminables et des angles qu’on retrouve un peu partout. J’aimerais bien qu’on me chamboule un peu en me montrant des choses nouvelles de ce côté là. Peut être que j’ai pas assez cherché, aussi.

Unabeat GoneWild

9 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire