La porno expliquée aux enfants

Passer maître dans l’art du #old, j’ai ressorti une vidéo des entrailles de l’Internet datant de mars 2013. Autant dire une antiquité. Transmettre ma passion pour l’archéologie est un plaisir, j’espère que vous apprécierez. J’ai également un puissant amour pour les productions québécoises de genre vidéographique (et les Québécois en général). Alors si en plus ça parle de porno, le partage est inévitable.

Jonathan Roberge, un des deux gars de Contrat d’gars pour les connoisseurs, fait sa websérie sur MSN.ca depuis 2012. Il raconte les choses de la vie comme il le ferait à son fiston. D’où le nom plutôt bien trouvé.

Roberge distille, dans un québécois pure laine, ses petits conseils. Mater de la porn, c’est bien normal, mais quand tu as une copine, quelques précautions sont à prendre. Par exemple, faut la laisser choisir le film, ainsi ce sera de sa faute si elle se sent complexée. Et puis, faut garder tes tags préférés bizarres pour toi, respecter ton jardin secret. Attention de ne pas imiter tout ce que tu vois, les 69 debout ne valent pas d’être reproduits.

Pour les problèmes de compréhension, je ne vous ferai pas l’insulte d’écrire un glossaire. Juste, sachez que les bas évoqués à la fin de la vidéo, ça signifie chaussettes.

Cette punchline vaut sa mise en exergue : « la porno, c’est comme un Kraft Dinner, c’est pas sain c’qui y a là-dedans, mais quand t’es tout seul, ça fait la job. »

Aussi étonnant que cela puisse paraître, impossible d’embed c’te maudite vidéo et la version youtube est en 240p, la honte… alors il va falloir se déplacer sur place pour la visionner.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap