Pornostagram : Neena

Pornostagram a ouvert il y a peu. De-ci de-là, des critiques pointent, trop de queues pour certains, pas assez de filles pour les mêmes. Et que dire du gang des posteurs de contenus non originaux qui ulcèrent les exhibitionnistes patentés. Ces derniers maudissent le flot d’images trouvées sur Tumblr et repostées à l’endroit même où ils s’efforcent de proposer du cul vu nulle part ailleurs. Le design du site et ses fonctionnalités sont décriés aussi, l’ergonomie est comparée à Instagram qui, c’est normal, n’a pas la même praticité.

Cependant, chères lectrices, chers lecteurs, nous avons la chance de voir naître un réseau social, de participer à sa construction et d’assister en témoin ou en acteur et actrice à la fortification de ses bases. Voici pourquoi nous inaugurons l’Observatoire décomplexé de Pornostagram. Qui sont ceux qui s’exhibent sur ce nouveau type de réseau social ? Qui se cachent derrière ces comptes anonymes ?

Neena est une jeune femme de 20 ans pleine de surprises. Sur Pornostagram, elle est suivie par presque 700 personnes et elle poste quotidiennement des clichés très appréciables de son corps dénudé et même de son joli visage. Elle n’est ni Gonewildeuse ni Webcameuse, juste ce que l’on appelle un peu facilement une amatrice débutante.
Au fil de la discussion, Neena se dévoile et révèle une caractéristique que l’on ne pensait pas trouver chez une fille aussi populaire sur Pornostagram : elle est vierge. Mais pas que…

Comment as-tu connu Pornostagram ?
Un ami m’en a parlé sur Twitter, un après-midi où je m’ennuyais. Lui, il était déjà inscrit et faisait des photos pour un site gay qui suit le même principe. Depuis quelques mois, je faisais des nudes, que je postais sur mon Tumblr. Donc je me suis dit que ça pourrait être amusant. Et je ne pensais pas me prendre autant au jeu !

webcam-toy-photo6

Qu’est-ce qui t’a plu ?
Sans mentir… l’idée d’être exposée et de recevoir des compliments. Je ne vais pas faire ma martyre, mais j’ai commencé à avoir des formes très tard, ce qui fait qu’on se moquait beaucoup de moi étant petite. Planche à pain, tout ça… Là, je suis mise en avant et ça me fait du bien.

Le plaisir de l’exhibition.
Voilà, c’est ça. Je fais ça par plaisir, c’est indéniable. Et d’ailleurs, je ne me considérais pas comme exhib, jusqu’à ce qu’on me dise que je le suis. Sur Tumblr, c’était plus pour m’amuser qu’autre chose. Tout proprio de blog finit par montrer son corps, au bout d’un moment. Là, sur Pornostagram, c’est différent. Mais ça m’aide à m’apprivoiser, à m’aimer, à sentir que je ne laisse pas l’autre indifférent.

En fait, j’ai sauté sur l’opportunité, je m’ennuyais à crever, au point de squatter Habbo Hôtel. Alors je n’ai pas vraiment réfléchi et j’ai balancé de vieilles photos d’abord, puis j’en ai fait des nouvelles. Aujourd’hui, je gère vraiment mon compte. Il n’y a pas une journée sans que je prenne de photos.

Tu gardes toujours un registre érotique dans tes photos. C’est une limite ?
Non. Pas de limites. Mh, c’est plutôt une tactique. Je ne veux pas lasser mes followers ni aller trop vite. C’est un jeu. J’alterne les photos plus ou moins osées, plus ou moins nues. Faire en sorte que certaines choses soient rares. Le plaisir de s’exhiber va dans les deux sens. Je pense aussi à l’autre et à quelle surprise je pourrais réserver à ceux qui regardent mes photos.

Faut que je te dise aussi, j’aimerais vraiment faire des photos pendant que je suis en train de baiser. Mais je ne peux pas.

Pourquoi ça ?
Tu parles à une vierge. Enfin, je n’ai jamais rien fait de sérieux dans un lit. C’est entre autres choses pour ça que je poste des photos déshabillées. Je ne me sentais pas désirable, pas du tout. Et depuis, ça va mieux, ça m’aide dans ce sens.

Neena 04

Qu’est-ce que tu veux dire par rien de sérieux ?
Avec les garçons, je n’ai rien fait de sexuel. J’ai eu des mecs, mais l’occasion de coucher ensemble ne s’est jamais présentée. Je te passe les détails, mais il ne valait mieux pas qu’on concrétise. Je n’avais pas assez confiance. En revanche, j’ai couché avec des filles. Mais là, c’est plus complexe.

Disons que je me suis fait baiser par des filles, mais de mon côté, je n’ai rien fait. Je me considère donc comment n’ayant aucune expérience. Si, demain, je me retrouve dans le lit d’une fille… Je ne pourrai pas être à l’aise. Pour ne plus me sentir vierge, j’ai besoin de ne plus être passive. Passer une nuit avec une personne qui te fait jouir et que tu fais jouir, c’est perdre sa virginité pour moi.
Donc, bon techniquement je ne le suis plus vraiment, mais, en moi, je suis encore vierge. C’est un sentiment personnel. Un sentiment très frustrant d’ailleurs. Un jour, je m’accomplirai.

Avec ton activité sur le Net, tu devrais faire des rencontres.
Pour moi, Pornostagram, malgré l’absence de petit ami, n’est pas vraiment un palliatif ou un moyen de trouver un mec ou une fille. D’ailleurs, j’ai très peu d’interactions avec les gens sur le site. Il y en a certains que je remarque, avec qui j’échange, mais c’est très rare. D’autres me demandent des photos privées aussi, des demandes ciblées. Mes pieds par exemple. Je crois que je vais jouer le jeu.

Je fréquente aussi un forum de RPG Hentai depuis 7 ans. N’ayant pas de rapports, ça me permet de nourrir mon imagination. C’est comme un jeu de rôles. Tu choisis ton avatar, ton nom, tu écris une fiche qui te décrit physiquement, mentalement, ton histoire personnelle, etc. Puis, tu commences à écrire une histoire, mais à deux ou plus. Morceau par morceau, tu fais évoluer ton personnage selon les rencontres. C’est un RPG, mais sexuel. Là encore, ça n’a jamais débouché sur une rencontre.

Neena 03

Les scénarios du porno doivent te paraître bien fades à côté de ton RPG.
C’est vrai, je dois l’avouer. Mais ce n’est pas tant l’histoire qui m’intéresse que l’alternance des positions. Ça m’intéresse beaucoup plus. D’ailleurs, un truc qui m’agace, c’est qu’il y a peu de contact rapproché. Les corps ne sont jamais pressés l’un contre l’autre. Après le porno, j’en regarde de temps en temps sur les tubes. J’aime bien les tags threesome, double pénétration, porno lesbien. Et différence d’âge aussi. C’est pour ça que j’aime bien les actrices Nina Hartley et Tori Welles. Tori, je la trouve vraiment jolie. J’aimerais bien connaître une femme plus âgée.

Tu as un des plus gros comptes en terme de followers. Tu t’en rends compte ?
Oui, je m’en rends compte. Et j’avoue qu’il m’arrive de m’en vanter. Quand j’ai passé la barre des 500, par exemple, j’étais tout heureuse ! Des fois, je me prends à rêver de faire comme Nephael. J’admire son parcours, partir d’un blog exhib et travailler pour Dorcel sans pour autant faire du porno. Quand je vois que j’arrive à avoir autant d’abonnés, je me dis que… enfin, ça entretient mes illusions. Mais sinon, j’aimerais bien être réalisatrice, scénariste dans le milieu de la pornographie. J’écris des nouvelles érotiques depuis que je suis en 5e. C’est aussi un truc qui me fait rêver.

Neena 09

Pour terminer, je voudrais te poser une dernière question en rapport avec ton Tumblr. Pourquoi diable y a-t-il des gens morts ou amputés dessus ? Je me suis déjà engueulé avec Abitboule à ce propos quand elle a mis une queue sectionnée dans un article.
Hahaha ! J’ai l’habitude de ce genre de réflexions. Quand quelqu’un te demande à quoi tu penses ou ce qu’il y a dans ta tête, bah Tumblr est là pour répondre à ces questions.

15 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap