Ariel Rebel fait de la porn

Ariel Rebel vient de faire son premier blowjob en vidéo. Il y a des moments que l’on attend toute sa vie. Celui-là en est un. Le 29 août 2013, la bombe explose sur le Net. Les images d’Ariel, blonde pour l’occasion, tenant une queue entre ses doigts, me font tourner les sangs.

Ariel Rebel est modèle depuis 2005 et s’exhibe sur son blog Ariel Rebel Unplugged depuis février 2009. Elle fait partie de ces amatrices devenues pros au fur et à mesure d’une audience grandissante sur les réseaux. Jusqu’à ce jour, elle se cantonnait aux tags érotique et softporn. Offrant des effeuillages, des solos et quelques scènes en compagnie féminine à ses abonnées, Ariel ne dépassait jamais la frontière. Cette frontière représentée par un membre viril en érection.

Extrait de la vidéo en question

Extrait de la vidéo en question

Au mois d’août, pour ceux qui la suivent sur Twitter, il était officiel qu’elle tournait une scène lesbienne pour Dorcel. L’espoir était permis. Il n’a pas été déçu : sa bouche, le sexe d’un homme et une éjaculation. J’en tremble encore. La vidéo aurait été tournée, selon mes sources douteuses au printemps 2013.

La petite (1m54) Québécoise, née en 1985, gère ses affaires drôlement bien. Dès le début, elle édite un hentai (un manga porno) à son effigie. Puis, son activité de modèle se développe. Le système d’abonnement au site officiel prend de l’ampleur. Quelques filles se rapprochent d’Ariel, un mouvement se crée : les Rebels own the Net. Le site sera bientôt lancé. Tout cela en compagnie de son chum, Max Rebel. En parallèle, elle adore la cuisine. Elle joue aux côtés de Pat le chef, mais surtout elle tient un blog culinaire de fort belle apparence.

ariel01

Nephael et Ariel, deux même trajectoires ?

J’admire assez le sens du business d’Ariel. C’est une riche idée de graduer lentement ce qu’elle dévoile aux internautes. Chaque première fois est un véritable événement. En France, Nephael suit la même trajectoire. Elle affirme que de porno il n’y aura pas. Mais personne ne peut nous empêcher d’espérer. Surtout quand on voit l’évolution de notre cousine du Québec.

5 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire