Dirty Words : la sémantique des tags

Le porn et Internet ont encore quelques secrets pour nous, jalousement gardés par la barrière bien haute de la langue et plus spécialement de l’argot. Le champ lexical du porn commence à peine à se faire connaitre dans notre fap gaulois, mais ce n’est pas avec Rule 34 et NSFW qu’on va venir à bout de l’immense jungle des tags. Pour y remédier, Charles Dougall, brave contributeur pour ZZInsider, le blog de Brazzers, livre ses petites astuces de vocabulaire porno tous les mercredi depuis le mois d’Avril. En quelque mots bien imagés, il explique ce qu’est le Snail Trails, ses nuances et ses synonymes, de quoi passer du stade néophyte neuneu à celui de d’amateur plein de finesse.

Spinner brazzers

Quelques exemples simples pour commencer : savez-vous ce qu’est une Spinner ? C’est cette fille si légère et petite que vous pouvez la faire tourner autour de votre engin comme une toupie. Désignant une souplesse extrême, le tag spinner bien plus que le très SFW #petite. Rien à voir non plus avec #nymphette, qui n’est pas forcément une gymnaste émérite, vous voilà à l’abri de tout amalgame.

PAWG (Phat Ass White Girl) et son pote le « Whooty » désignent des Bubble Butt de blanches dans toute leur gloire, bien juteux et presque disproportionnés par rapport au reste. Le tout est accompagné d’une petite liste à checker pour ne pas se retrouver avec un cul en gelée. AirTight est une manière des plus élégantes de désigner une meuf qui se fait prendre par tous les trous. En effet, dans ce genre de situation, le passage pour les courants d’air devient un peu plus difficile. Pour le stade supérieur, on utilise sobrement DVDA, Double Vaginale Double Anale. À ne pas confondre avec AC/DC qui désigne tout simplement un(e) bisexuel(le).

dirty words

Tunnel Magazine est un mag porno qui fait la part belle aux gros plans chirurgicaux, on ne sait si pas c’est en rapport avec la profondeur des orifices ou si mentalement on est coincé dans un porn-dope, mais ça nous fait bien marrer.

Pig Roast (littéralement « cochon à la broche ») désigne quant à lui la proximité intense rencontrée pendant un threesome MMF où le premier mec prend en levrette la fille pendant que l’autre se fait sucer. L’histoire ne dit pas si lorsque les deux mecs se high-five et forment ainsi un triangle parfait avec leurs mains, on assiste à un Pig Roast Illuminati.

Le crème de l’argot porn est à suivre ici pour enfiler les tags dans sa barre de recherche et fapper intello.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire