HotMalm, le sextube de l’été ?

L’avenir publicitaire d’Ikea est-il irrémédiablement lié au porn ? Just Another Ikea Catalogue avait courageusement lancé l’idée, mais peut-être un peu trop rudement. Aujourd’hui des petits malins de l’agence new-yorkaise Droga5 viennent de lancer HotMalms.com. Le descriptif est on ne peut plus explicite : « L’équipe est là pour vous fournir les vidéos les plus chaudes. Notre site possède la plus grosse collection de vidéos et d’images de Malms bien chaudes. Chaque jour, des milliers de Malms sont dévissées, montées, et filmées. C’est notre mission de vous les rendre accessibles » Mais en fait c’est quoi une Malm ? Les habitués d’Ikea doivent déjà sourire, les autres sont en train de noter ce tag inédit dans un coin de leur tête.

Malm, c’est le nom d’une série de meubles Ikea, surtout connue pour ses lits ; mais, ça aussi comme « mom » ou « mam’». Il n’en fallait pas plus pour créer un site web à l’allure d’un sextube. Il s’agit de photos de lits totalement safe for work, accompagnés de titres racoleurs : « Ebony Malm », « Check out the pussy on this hot Malm » qui rentre dans la catégorie « Animal on Malm » dans la plus pure tradition de la culture porn.

hotmalm2

hotmalm3

 

Au-delà de la blague un peu potache, les développeurs ont eu la bonne idée de pousser l’imitation de tube jusqu’au bout et d’y incorporer un bout de culture web. On a bien la fenêtre pop-up de live chat, les annonces porn intempestives sur le côté droit et même le IKEA monkey prêt à vous donner un coup de main pour vous finir. Une bonne idée qui fait surtout de la pub pour Ikea, qui n’en attendait sûrement pas tant. Les photos renvoient toutes au site internet, sur la page du produit prêt à l’achat.

Le géant du mobilier suédois aurait bien tort de ne pas répondre à ce bel appel du pied de l’agence Droga5. Ikea deviendrait ainsi une des premières grosses firmes à utiliser le porn dans ses publicités et ce, de manière intelligente. On attend que ça, même si on sait que le chemin est long et tortueux entre la créativité des agences et la frilosité des annonceurs.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap