Gauge revient !

Retour de vacances, Paris n’est pas encore désertée, la chaleur me fait suer sang et eau. J’ai du boulot en retard, 15.000 papiers à remplir et une carte vitale qui ne fonctionne plus. Autant vous dire que j’ai connu meilleure période que ce fatigant entre-deux. Chose inédite, la déprime devient estivale… Mais il aura fallu un tweet, un pauvre petit tweet de rien du tout pour faire taire ces aigres émotions.

Et pour cause, Gauge revient.

Gauge, la SILF ; Gauge, la pornstar pocket-sized que l’on peut tenir au creux de sa main ; Gauge, à qui l’on doit le poirier anal ; Gauge, mon actrice préférée tout simplement.

Aux abonnées absentes depuis de longues années, elle se contentait d’apparaître ponctuellement dans des shows exotiques, parfois accompagnée de son ancienne collègue Aurora Snow. Maigre consolation pour la légion de fans orphelins de sa mine renfrognée. Ce tweet, je m’y accroche comme à une bouée de sauvetage, naufragé que je suis, perdu au beau milieu d’un océan grisâtre et monotone. Alors retweetez moi ça mes soldats, créez vous un milliard de comptes fake s’il le faut. Gauge doit revenir. Et si vous ne le faites pas pour moi, faites le pour le FAP.

Pour rappel aux chanceux qui ne la connaissent pas encore, mon ode à Gauge.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire