La lactation perverse de Lara

Il y a des périodes dans la vie d’un fappeur où la douceur est de mise. Je traverse en ce moment ce gué dans l’univers porn extrême que j’ai l’habitude de fréquenter. Je papillonne de softcore en girl/girl sympathiques. Je cherche l’amour dans les regards, la tendresse dans les caresses. Et puis au milieu d’un vivier de fragiles créatures, un minois me séduit. Je colle son nom dans Google et clique, innocent, sur un tube. Par la grâce de ce démon de Matt Cutts, me voilà plongé dans une nouvelle perversion.

La lactation érotique est tellement répandue qu’elle a sa fiche Wikipedia, et en français. Dans le porno, tout n’est que limite rapportée à son vécu : le lait qui sort des seins des femmes en est une pour moi. Le jour où, père heureux, je coucherai avec la mère de mon enfant et que ses seins produiront cette nourriture essentielle au nourrisson, ce jour-là, ma vision se modifiera. Qui sait ? En attendant, j’aurais préféré ne jamais voir cette vidéo.

Dans mon imagination, les femmes qui allaitent dans le porn ressemblaient plutôt à des grosses rombières, les seins en gant de toilette. La séance de traite achevée, le vieux (il y a toujours un vieux dans ces vidéos) finissait par pisser sur la dame. Pas ragoutant mais pas surprenant, on s’attend à ce genre de délire.

tumblr_mnqrzdbxgx1r4x6iao1_500

Image d’Epinal de la lactation

C’était sans compter sur ces tarés du porno qui n’ont aucune limite. Désormais, on filme la lactation en HD, avec de la musique un peu rock pour faire tendance. Tout devient cool. Et surtout on prend un joli modèle de 23 ans (née en 1990) et hop ! qu’on tire le lait de ces seins divins avec une machine. S’il n’y avait que cela, je passerais l’éponge. Mais la mignonne Lara Brookes s’assimile facilement à du jailbait, ces filles qui paraissent plus jeunes que leur âge. Pour faire plus clair, qui ont l’air mineures. Et la malaise devient pérenne.

Machine à tirer

Machine à tirer

Donc, on a notre Lara, habillée en collégienne, qui tire son lait. D’ailleurs, elle ne semble pas sortir d’une grossesse. Alors comment est-ce possible ? Si quelqu’un a une réponse. Retour à la vidéo. Elle va pour s’endormir après avoir rempli deux biberons. La voilà prise d’un cauchemar : elle arrose des citrons dans un verger de citronniers. Un mec arrive dans la chambre, il profite de son sommeil agité pour commencer à la tripoter, à la violer. Ne jouons pas sur les mots. Puis, ils baisent, boivent le lait maternel et s’en étalent partout. Une mention spéciale pour l’utilisation du liquide nourricier comme lubrifiant à branlette espagnole. Bref, n’importe quoi ! C’est sale, moralement parlant. Et toutes ces perversités accumulées me rendent insoutenables la vision de la pourtant délicieuse Lara.

Au départ, je souhaitais seulement un peu de douceur…

8 commentaires Voir les commentaires

  • La vidéo qui tape le 100%… 444/444

  • J’ai shazam la musique sans succès.

  • Non mais sérieux, la c’est choquant????
    Des shemal qui s’enculent c’est pas choquant mais ca oui???

    Tu nous fait quoi la, tu es pris de remort parceque tu bosse pour un site qui parle que de cul et de bite dans des culs?

    Et si, elle était forcement enceinte mais peut étre il y a longtemps et peut être que c’est leur trip de boire le lait maternel( oui comme celui qui nous a tous nourri) et du coup elle produit du lait depuis (oui comme une chèvre, si on ne tire plus le lait elle n’en fait plus)

  • Mais voyons, le commentaire de St-Sernin est au 2e degré, bien sûr !!!

  • Mais n’importe quoi cet article

    De 1: cette scène dans ta vidéo ne ressemble pas à un viol

    De 2: ET NON ce modèle n’a pas l’air mineur.
    C’est quoi le problème de mettre une belle jeune fille se faire tirer du lait ? Tu préfères une BBW de 40 ans car cela colle mieux à ton stéréotype du genre?

    Bref je ne comprends vraiment pas cette leçon de morale mal placée car pétris de jugements personnels et d’exagérations….

  • Le monsieur dans le film non plus il a pas l’air de sortir d’une grossesse pourtant à un moment y a comme du lait qui vient de son quiqui, c’est étrange, non ?
    Il a bon dos le second degré.
    Pour info pas besoin de gestation pour avoir une lactation.
    Mais là encore la question devait relever d’un autre degré que la communication écrite peine à véhiculer

  • Ben moi, je sais pas à quel degré, mais je lis et je regarde. Et si je suis pas content je le dis, mais je ne remets pas en question le goût des autres.

Laisser un commentaire