A Very Englishman : business érotique

Le film A Very Englishman (The Look of Love dans sa version originale) est actuellement en salle et raconte la vie de celui qui a secoué l’Angleterre conservatrice. Paul Raymond, interprété par Steeve Coogan, est un peu sorti de nulle part (de Liverpool en fait) et a fondé des night-clubs coquins en commençant par le Raymond Revuebar en 1958. Le mec s’est bâti une fortune en lançant des shows de filles dénudées ; un business qui traînait depuis des siècles chez nous avec les meneuses de revue.

Enfin, comme il n’allait pas s’arrêter en si bon chemin, Sir Raymond a aussi lancé en 1971 la revue Men Only, un magazine coquin. Pas une révolution, mais de quoi se donner le petit plaisir de concurrencer sérieusement son aîné Mayfair (1965), avant de le racheter quelques années plus tard. Paupaul est gourmand et tel un bulldozer lancé dans un champ de patates, il se met à tout défoncer tout sur son passage, ramassant les pépètes et faisant grossir son compte en banque plus gros que celui de la reine. Voici en gros l’histoire du Baron de l’érotisme à la sauce worcestershire.

Paul Raymond

Paul Raymond et sa go Fiona Richmond

Mais le réalisateur Michael Winterbottom n’oublie pas non plus que Paul a aussi été un daron et met en avant sa vie privée : relation avec ses épouses, ses muses, et son harem de wanabees prêtes à tout pour réussir ses castings ; ainsi que les liens qu’il tisse avec sa fille Debbie. Un père un peu trop proche, mais qui se veut simplement protecteur et BFF. Le rôle de sa fille se cantonne à celui d’une fille de papa qui n’a pas hérité du sens des affaires et échouera à prendre la relève : morte d’une overdose et filant ainsi à son père une dépression dont il ne guérira jamais.

Rien à attendre du film comme dans beaucoup de biopics populaires. Soyons francs : il s’agit sans doute d’un Good Morning England érotique. Un truc sympa, divertissant, avec une esthétique un peu cliché des 60’s / 70’s qui ravira sans doute les nostalgiques.

[youtuber youtube=’http://www.youtube.com/watch?v=-Z4yqK1KxuY’]

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire