Interactive Porn : Life Selector

Qui n’a jamais rêvé d’être à la place d’un acteur porno ? Qui n’a jamais rêvé de se faire son actrice fétiche ? C’est maintenant (presque) possible grâce au porno interactif.

Le porno interactif prend naissance dans le domaine du jeu vidéo, cet enfant rebelle de la culture à qui on colle tous les maux de la société d’aujourd’hui. On a tous sorti nos SIMS de la douche ou du love bed où ils faisaient l’amour afin de les voir tout nus, du coup certains développeurs ont détecté le filon et ont créé des jeux en ligne axés sur la copulation. Comme le site Virtually Jenna qui est le jeu officiel de l’actrice Jenna Jameson où il faut combler les désirs de cette dernière ou encore le site Play Porn Games qui regroupe des jeux plus loufoques les uns que les autres allant jusqu’au bdsm game avec des noms aussi chaleureux que Sweet Tortures ou Naughty Girls.

INTERACTIVE IS COMING

Néanmoins inutile d’aller aussi loin : la fonction sexe est disponible depuis un petit bout de temps sur Second Life et tout le monde peut s’en donner à cœur joie. L’avantage ? L’avatar avec qui vous sexez est comme vous, une vraie personne derrière son écran, de quoi ajouter un peu de réalisme. Malheureusement on reste limité, les visuels sont certes de mieux en mieux et si vous êtes adeptes du Hentai cela devrait vous combler. Par contre si comme moi, votre truc c’est le grain de peau, la sueur qui perle le long du dos et les ombres des creux et des pleins ça va nettement moins vous affoler.

Soirée entre copines au club 69 de Second Life

Soirée entre copines au club 69 de Second Life

C’est pour ça que des petits malins du porn se sont dit « eh Paulo si on poussait le truc un peu plus loin ? »

C’est là qu’entre en scène Life Selector, Life Selector produit des films dont vous êtes l’acteur porno et aussi le créateur de l’histoire. Encore une fois totalement inspiré des jeux vidéo à choix multiples, le film se déroule sous formes de courtes scénettes et à chaque fin vous avec un choix à prendre « étaler cette lotion sur le corps de cette jolie et pulpeuse blonde » ou « lui dire que vous avez une femme et qu’elle ne serait pas d’accord », « la prendre en levrette » ou « attendre qu’elle vous suce ». Des choix cornéliens qui ne sont pas sans rappeler la dure réalité de la vie, avec un contrôle un peu plus pragmatique. Pour augmenter le réalisme, tout ça est bien évidemment filmé en POV, à hauteur parfaite de tête de l’acteur que vous incarnez. Il y a une version d’essai gratuite (accès aux films), mais pour pouvoir faire des choix il vous faudra acheter des crédits, chaque choix à une valeur de crédits ; dans le porn, tout se monnaie.

life selector

Rencontre des filles chaudes de ta région

life selector

Toi aussi deviens… euh sérieux ?

life selector

Les dessous d’Alloresto

Evidemment LifeSelector n’est pas le seul site à proposer ce genre de film, d’autres le font aussi avec quelques variantes mais pour le coup j’ai relativement été bluffé par la qualité de POV que propose LifeSelector, j’aurais néanmoins aimé des scènes filmées du point de vue d’une actrice afin de pouvoir aussi en tant que meuf me taper mes acteurs et actrices préférés.

Est-ce que l’interactive porn est le futur du porno ? On remarque une volonté de la part de certaines productions de faire participer le « spectateur » comme avec Fuck With a Touit où l’on implique le spectateur dans le choix des acteurs et même sur le tournage (avec une utilisation lourdingue de Twitter au passage, ndlr). Chacun y va donc à sa manière pour rendre l’expérience pornographique plus réelle et plus participative afin de mieux accrocher le spectateur (et probablement l’empêcher de se balader sur les tubes). De mon côté, même si j’adore l’innovation, je resterais avec mon porno où tout est décidé à l’avance, en attendant que le futur arrête de nous mettre des batons dans le porn.

3 commentaires Voir les commentaires

  • Tiens j’avais commmencé à taper un article sur le sujet, sauf que j’avais trouvé la réalisation complétement con.

    Quand tu mattes le trailer t’as la veine au front et l’air crispé tellement le concept claque. Puis tu lances la démo et tu te retiens de headbutt ton écran tellement c’est idiot.

    J’ai fait un rêve, où dans un gonzo type plombier/vous en avez un gros tuyau, on pouvait incarner le plombier et choisir si on disait à la fille « baisse ta culotte » ou « désolé pas de BJ pr moi je sors de table ».

    …Bordel mais c’est beauf. Les scénarios sont beaufs, les répliques sont beaufs (« put some cream in her coffee » yeaaah zdededex), les actrices ont toutes des gueules de pornstar de 2003… Pourquoi il fallait que ce soit si vulgaire ?

    Ils pouvaient pas faire un truc un minimum plus réaliste ? un truc avec des filles crédibles ?un truc où on pourrait se laisser 15 minutes de tension avant de voir un bout de sein ?
    Le concept de scènes à débloquer est pas con d’ailleurs, y a des bonnes idées, mais tant de potentiel gaché ca me fout les boules.

Laisser un commentaire

Le Bon Fap