Stoya vous parle

C’est un objet un peu étrange qu’on a vu passer chez nos copains de Vice mais quand on voit Stoya que voulez-vous, on clique. Dans ce cinquième épisode des podcasts de ViceReihan Salam s’entretient pendant une heure avec notre Stoya adorée, sur des sujets aussi divers que le rôle des sexes (dans le sens genders) ; l’école à la maison ; le sexe protégé ; ou encore le futur de la monogamie.

Evidemment, il faut avoir une heure devant soi et parler un minimum anglais, puisque même si vous avez la possibilité d’activer les sous-titres, ceux-ci ne sont pour l’instant disponibles qu’en VO. Cependant, le visionnage vaut le coup, puisque les sujets abordés sont nombreux et pas inintéressants. On verra Stoya parler – pas mal – de sa mère, de la relation qu’elle entretient avec elle, du fait qu’elle a été scolarisée à domicile et des conséquences que ça a eu, mais elle reviendra aussi sur le débat concernant la Measure B, ou le fait que certaines personnes prennent le porn un peu trop au sérieux.

Un beau débat qui nous rappelle – en avait-on vraiment besoin – que Stoya n’est pas qu’un corps, ce qui semble d’ailleurs susciter un petit débat dans les commentaires, à base de haters qui n’hésitent pas à balancer de grandes phrases du genre

She’s not even intelligent; the mere fact that she’s literate is what makes her seem brilliant to you guys. It’s a perfect example of how low expectations distort reality and it’s depressing.

À vous de vous faire un avis.

[youtuber youtube=’http://www.youtube.com/watch?v=imm0geiMfqc’]

 

2 commentaires Voir les commentaires

  • Vous auriez pu au moins mettre le commentaire en entier, tel quel dans l’article on lui donnerait presque raison, alors qu’avec la suite il est discrédité de tout: « Then again she is by profession a piece of meat, so whatever. At least she’s hot… »

    Il y a quelques passages intéressants, mais j’ai quand même perdu pas loin d’une heure là.

  • Les chaises sont trop basses ou la table trop haute ?

Laisser un commentaire