Quel avenir pour le porn sur Tumblr après son rachat par Yahoo! ?

Le monde des Internets est en émoi : Tumblr, l’un de ses jolis jouets vient d’être racheté par Yahoo!, qui a lâché sans trembler plus d’un milliard de dollars pour se (re)positionner dans le monde merveilleux de l’internet moderne.

À l’annonce de ce rachat, une question s’est posée pour les acteurs du Web, et qui plus est ceux qui – comme nous – détiennent sur Tumblr une page plutôt NSFW : le porn va-t-il rester en place, maintenant que la plateforme est détenue par une compagnie majeure et plutôt mainstream ? On le sait, Google est de moins en moins amateur des contenus porn, et mène une politique de tacles assez sévères à l’encontre de nombreux sites, sans parler de Facebook totalement hostile au moindre téton qui pointe. Contrairement à David Karp qui disait à Wired en février 2012 “Tumblr est une excellente plate-forme pour le porno, je n’ai (moralement) rien contre”.

Alors sous Yahoo!, que va-t-il advenir de toutes ces pages dédiées à l’érotisme, au porn, et au post-porn ? Certaines voyaient déjà une période sombre se profiler…

En fait, la belle Nephael peut rester sereine : l’épuration attendue n’aura pas lieu, c’est Marissa Mayer (la boss de Yahoo!) herself qui le dit, dans ce communiqué habilement posté… sur Tumblr.

Nous promettons de ne pas tout gâcher (sic). Tumblr est vraiment particulier, et c’est déjà un succès. Il fonctionnera de manière indépendante. David Karp restera CEO. La feuille de route, l’équipe, leur esprit et leur irrévérence demeureront les mêmes, tout comme leur mission : permettre aux créateurs de faire le meilleur travail possible et le faire devant le public qu’ils méritent. Yahoo! aidera Tumblr à faire encore mieux, plus vite.

yahoo gif tumblr rachat

Yahoo a déjà compris le potentiel de LOL (et d’épilepsie) qu’offre Tumblr.

On ne touche pas aux contenus qui font la particularité et le charme du Tumblr, donc. Mais toute CEO qu’elle est, que pourra faire Marissa Mayer contre le pouvoir énorme des annonceurs (qui est l’unique source de revenue de Yahoo), plutôt frileux quand il s’agit d’accoler leur image à des contenus orientés fap ? Chez AllThingsD, un site dédié au numérique, on nous explique comment la pub fonctionne sur Tumblr : elle n’est visible qu’aux abonnés (via le dashboard), ces mêmes abonnés qui semblent plus enclins à parcourir, s’abonner et partager du contenu SFW, donc facile à cibler.

Le contenu NSFW, lui, serait majoritairement visité par des non-abonnés, des petits malins anonymes qui évitent donc déjà la pub, une frange de la population qui continuera donc à ne pas intéresser les gros annonceurs. Sauf si ces derniers décident d’envahir les pages et c’est encore la grande inconnue de ce rachat.

Wait ‘n fap.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Yahoo avait déjà racheté Flickr, est-ce que l’érotisme a disparu de Flickr pour autant ? Non.
    Du coup, j’imagine qu’il n’y a pas de raison que cela arrive pour Tumblr.

Laisser un commentaire