Le patron de Kink veut ses Google Glass

La Google Glass, on sait à peu près ce que c’est, et on en nourrit déjà de nombreux fantasmes. Voilà de quoi rajouter une grande pierre à notre édifice bâti de scenarii tous plus pervers les uns que les autres : le spécialiste du porn BDSM veut s’inviter dans le Glass-game.

C’est en tout cas ce qui apparaît dans les réponses de Peter Acworth, le big boss de kink.com, dans une interview donnée au très sérieux Silicon Valley Business Journal, puisqu’il estime que l’accessoire de Google « ouvre de nouvelles opportunités pour les films basés sur la réalité ».

Peter a des idées © Peter Earl McCollough

Peter a des idées © Peter Earl McCollough

Et d’annoncer à quoi pourrait lui servir ces lunettes : « Vous pourriez filmer le fait de draguer quelqu’un dans un bar et la ramener chez vous, par exemple ». Draguer, séduire ? Kink, entre autres, aborde souvent le sujet d’une fort belle manière, souvenez-vous, et Acworth chercherait déjà à mettre la main sur une monture.

On attend donc avec impatience la version POV de TSSeduction, meilleur site trans de tous les temps, est-il encore besoin de le rappeler ? La séduction pierre angulaire des bons fappeurs + le POV la satanée réalité en pleine gueule + l’hyper-réalité des Google Glass = hit combo.

google glass lol

On s’y habituera

« Ça amène le genre tout entier du POV et les films de réalité un cran au dessus », ajoute l’armurier en chef. Tu m’étonnes, Pete ! Et puis, si comme il le prédit enfin « Nous allons devenir tellement habitués à ce que des personnes en portent qu’on ne saura jamais si on est filmé ou pas », c’est toute une nouvelle génération d’avocats qui va devoir se spécialiser dans le porn, on n’est pas très sûr que ce soit légal.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap